Une goutte sculp­tu­rale

La mai­son de par­fums The Har­mo­nist pré­sente The Dro­plet, un pa­villon dé­dié à l’eau que signe l’ar­tiste plas­ti­cien Mar­cos Lu­tyens. À dé­cou­vrir lors de l’ex­po­si­tion AD In­té­rieurs à la Mon­naie de Pa­ris.

AD - - LE STYLE AD - Cé­dric Saint An­dré Per­rin. PAR

L’oeuvre pré­sen­tée dans la cour d’hon­neur de la Mon­naie de Pa­ris est mo­nu­men­tale. Elle me­sure 12 mètres de haut et 6 mètres de cir­con­fé­rence. Cette ins­tal­la­tion tout en tubes mé­tal­liques si­gnée par l’ar­tiste plas­ti­cien Mar­cos Lu­tyens – re­pré­sen­té par la Ga­le­rie Al­ber­ta Pane – in­vite à une ex­pé­rience mul­ti­sen­so­rielle au­tour de l’ouïe, de l’odo­rat et du tou­cher.

Le dis­po­si­tif est im­mer­sif : le vi­si­teur est in­vi­té à pé­né­trer au coeur de l’ins­tal­la­tion pour y vivre une ex­pé­rience, avec pour ob­jec­tif de le sen­si­bi­li­ser aux pro­blé­ma­tiques de l’eau liées au ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. Com­man­di­tée par The Har­mo­nist – la mai­son de par­fums que di­rige Lo­la Ka­ri­mo­va-Tillyae­va – The Dro­plet vé­hi­cule les va­leurs propres à la marque, qui s’ins­crit dans la dis­ci­pline du feng shui, al­liant les cinq élé­ments de l’uni­vers : l’eau, le feu, le mé­tal, le bois et la terre. Au tra­vers de dix fra­grances com­po­sées par un par­fu­meur pa­ri­sien et dif­fu­sées dans sa bou­tique de l’ave­nue George-V, The Har­mo­nist dé­fi­nit une nou­velle vi­sion hu­ma­niste de la par­fu­me­rie. Pré­sen­tée en ex­clu­si­vi­té dans le par­cours de l’ex­pos­tion AD

In­té­rieurs 2017, cette création pour­sui­vra son voyage dans dif­fé­rentes ca­pi­tales in­ter­na­tio­nales pen­dant les deux ans à ve­nir. p

THE DRO­PLET AD In­té­rieurs, du 6 au 20 sep­tembre à la Mon­naie de Pa­ris, ��, quai de Conti, 75006 Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.