La mai­son de verre sur la fa­laise

Une cour cen­tral pro­té­gé du vent plu­sieurs bâ­ti­ments dis­poses en cercle

Architecture Durable - - Sommaire - Pierre-Oli­vier Cha­nez Pho­tos : TGH / Alin­der

Le bloc le plus long, fai­sant face à l’océan et qui contient la salle de sé­jour, la cui­sine, la salle à man­ger et une grande salle à vivre au centre, est flan­qué par des es­paces de sou­tien, la chambre prin­ci­pale et un bu­reau. La grande salle pré­sente de grandes ou­ver­tures, en­ca­drées par des bi­blio­thèques qui servent de co­lonnes, four­nis­sant si­mul­ta­né­ment un sen­ti­ment d’en­ceinte et ap­por­tant les vues du paysage et du jar­din dans et à tra­vers la mai­son.

La mai­son est ha­billée de bar­deaux de bois à l’Amé­ri­caine et de fe­nêtres Alu / Bois. La mai­son, bap­ti­sée Sea Ranch Gar­den, ré­agit à l’Oc­cu­pan­cy Zo­ning, c’est-à-dire que seules les pièces oc­cu­pées uti­lisent de l’éner­gie. Le pla­fond en verre est sou­te­nu par des fermes qui re­posent sur une tige de ten­sion cen­trale, don­nant au toit une struc­ture lé­gère et aé­rée. L’in­ten­tion de la concep­tion par Turn­bull Grif­fin Haes­loop Ar­chi­tects, San Fran­cis­co (Etats-Unis), est de créer un es­pace intérieur / extérieur, fai­sant res­sen­tir aux ha­bi­tants le fait d’être à l’intérieur mais avec la lé­gè­re­té de l’extérieur. La ver­rière du toit équi­libre la lu­mière dans la pièce et l’éblouis­se­ment sur la fa­çade Ouest. Les pro­prié­taires peuvent suivre la lu­mière tout au long de la jour­née, quelque soit l’orien­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.