Maî­trise du bois et ex­cès de verre

La struc­ture ap­pa­rente en bois a été main­te­nue pour exal­ter la sy­mé­trie de cette mai­son vi­trée. L’ex­cès de verre est dé­ter­mi­nant en ce qu’il crée une har­mo­nie entre l’ar­chi­tec­ture et la na­ture

Architecture Durable - - Sommaire - Jean-Luc Al­pille Pho­tos : Joa­na Fran­ça

Les in­ter­ven­tions ap­pa­raissent dans les ou­ver­tures plus grandes, pour pri­vi­lé­gier la vue et l'éclai­rage. Grâce à ces vues pa­no­ra­miques, les oc­cu­pants fuient la ville mais sans la perdre de vue. L'ex­cès de verre est dé­ter­mi­nant en ce qu'il crée une har­mo­nie entre l'ar­chi­tec­ture et la na­ture et fait que les zones su­bissent une mu­ta­tion constante. Les murs de verre donnent à la mai­son des cou­leurs dif­fé­rentes se­lon l'heure et per­mettent une ven­ti­la­tion na­tu­relle op­ti­male. Le sol ori­gi­nal en ar­doise verte consti­tue un moyen d'ame­ner l'ex­té­rieur à l'in­té­rieur de la mai­son, de sorte que, lorsque les portes sont ou­vertes, on a l'im­pres­sion qu'il n'y a pas de li­mite entre l'un et l'autre, à la ma­nière d'un grand bal­con ty­pique des styles por­tu­gais et bré­si­lien. Les oeuvres d'art my­thiques de Nie­meyer et Li­na Bo Bar­di, mé­lan­gées à des de­si­gners plus contem­po­rains, com­plètent l'es­pace. L'art est à la base du de­si­gn, à cô­té d'une pa­lette de cou­leurs qui épousent la rus­ti­ci­té de l'en­vi­ron­ne­ment. Les mez­za­nines abritent le bu­reau. D'un cô­té du bu­reau, il est pos­sible de com­po­ser avec les zones de vie et une nou­velle vue de haut in­tègre l'es­pace com­mun. Dans la salle com­mune pour la cui­sine et la salle à man­ger, la connexion de­vient vi­suelle et dy­na­mique au­tour du billard. Le bois avait per­du sa teinte à cause du ver­nis et a été ra­vi­vé. Le mo­bi­lier est une exal­ta­tion, l'ar­chi­tec­ture mo­der­niste et le de­si­gn bré­si­lien en tons bruts se mé­langent à la pierre et aux tis­sus na­tu­rels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.