Alain Vou­ze­laud dis­pa­raît

Armes de Chasse - - Actualités -

Alain Vou­ze­laud s’est éteint le 25 oc­tobre der­nier. Ce grand pro­fes­sion­nel, aus­si ta­len­tueux que dis­cret, né le jour de Noël 1935, était un ar­mu­rier pas­sion­né, au point que son épouse Eri­ka di­sait sou­vent que si « elle était son épouse, l’ar­mu­re­rie était sa maî­tresse » . Fils de Mau­rice, Alain re­pré­sen­tait avec son frère Hu­bert la qua­trième gé­né­ra­tion de l'ar­mu­re­rie Vou­ze­laud, une mai­son fa­mi­liale créée en 1888 à Brou, où elle de­meu­re­ra tou­jours, dont la ré­pu­ta­tion al­lait s’étendre dans toute la France. Alain Vou­ze­laud s’était for­mé au­près de son père, Mau­rice, mais aus­si au­près des meilleurs ar­ti­sans eu­ro­péens, à Saint- Etienne, chez Mai­son­nial et Darne no­tam­ment, puis en Bel­gique, chez For­ge­ron puis Cor­dy et Brow­ning, et en­fin en An­gle­terre, à Londres, chez Pur­dey. Cette riche ex­pé­rience lui per­met­tra, une fois son ser­vice mi­li­taire ac­com­pli, de re­joindre la firme fa­mi­liale et d’y ap­por­ter son sa­voir- faire en créant no­tam­ment les pre­mières bourres plas­tique à deux élé­ments puis la bourre des Com­plice, toutes deux tou­jours d’ac­tua­li­té. L’ate­lier était l’uni­vers d’Alain Vou­ze­laud, l’en­droit où il vi­vait plei­ne­ment au rythme de sa pas­sion. Ses trois fils ont re­çu dans leurs gènes son amour de la tech­nique. Franck, Jean et Vincent in­té­gre­ront l’école des in­gé­nieurs des Arts et Mé­tiers, et Vincent suc­cè­de­ra à son père à la tête de la car­tou­che­rie en y fai­sant preuve du même es­prit créa­tif. Preuve que la suc­ces­sion était dé­jà bien as­su­rée. Alain et son frère Hu­bert ont d’ailleurs veillé à par­fai­te­ment pré­pa­rer l’ave­nir, comme l’avait fait avant eux leur père. Vincent et le fils d’Hu­bert, Etienne, sont tous deux à la tête de l’en­tre­prise au­jourd’hui. Ils re­pré­sentent dé­sor­mais la cin­quième gé­né­ra­tion de Vou­ze­laud, cin­quième gé­né­ra­tion d’une fa­mille d’ar­mu­riers an­crée dans son époque et plus « ar­mée » que ja­mais, grâce à des so­lides for­ma­tions tech­niques et com­plé­men­taires, pour re­le­ver les chal­lenges de l’ar­mu­re­rie du XXIe siècle.

Alain Vou­ze­laud ici à droite, avec à gauche son frère

Hu­bert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.