Les fu­sils en er­gal

Armes de Chasse - - Courrier - Jean Mar­cho

J’ai ache­té votre ma­ga­zine pour la pre­mière fois lors de la sor­tie du n° 47, à la suite d’une re­com­man­da­tion d’un ami m’en­ten­dant po­ser des ques­tions sur les poids des armes. De­puis, j’at­tends sa sor­tie avec im­pa­tience. Je tiens à vous fé­li­ci­ter pour vos ar­ticles, par­ti­cu­liè­re­ment ceux sur le poids et l’équi­libre. Ils ont ré­pon­du à toutes mes in­ter­ro­ga­tions, sauf une : celle sur les fu­sils mu­nis d’une bas­cule en er­gal et leur rap­port poids/ équi­libre. Quel est votre avis? Mer­ci et con­ti­nuez comme ça ! Tâ­chons de ré­pondre à votre ques­tion, pour le moins ou­verte, telle que nous la com­pre­nons. Les fu­sils en er­gal, à crosse et lon­gueur de ca­nons iden­tiques, pèsent, pour un ca­libre 12, de 200 à 350 g de moins qu’un fu­sil acier. Il est pos­sible, en jouant sur les ma­té­riaux uti­li­sés pour la réa­li­sa­tion du pontet, sur la den­si­té du bois ou sur la pré­sence de bandes de ca­nons in­ter­mé­diaires, de des­cendre en­core plus. Néan­moins, cette dif­fé­rence se fait sur­tout au ni­veau de la bas­cule, au­tre­ment dit au point d’iner­tie de l’arme. Qu’est- ce que ce­la change? Sur le plan du tir, un fu­sil lé­ger offre un swing plus sac­ca­dé, moins fa­ci­le­ment gé­rable qu’avec un fu­sil lourd. Le re­cul est éga­le­ment plus violent. Sur le plan de l’équi­libre, tout dé­pend ici de la lon­gueur des ca­nons, de celle de la crosse et de son épais­seur ou de sa den­si­té. En clair, chaque fu­sil étant dif­fé­rent, on ne peut pas vous four­nir de règle ab­so­lue. Je vous ren­voie à nos ar­ticles sur l’équi­libre dans les­quels les prin­cipes évo­qués s’ap­pliquent aus­si bien aux fu­sils à bas­cule acier qu’er­gal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.