Carabine Gé­ve­lot et pres­sion des balles lisses

Armes de Chasse - - Des Lecteurs Courrier -

La lec­ture du nu­mé­ro 60 a re­te­nu tout mon in­té­rêt, no­tam­ment les pages consa­crées à la ma­nu­fac­ture Gé­ve­lot. Gé­ve­lot a ven­du un cer­tain temps, sous la marque Gé­varm, des ca­ra­bines .22 LR se­mi-au­to­ma­tiques dont la par­ti­cu­la­ri­té était de n’avoir ni per­cu­teur ni éjec­teur. L’avant de la cu­lasse mo­bile com­por­tait une arête ver­ti­cale et, au dé­part du coup, la­dite cu­lasse cueillait la car­touche se pré­sen­tant en haut du char­geur et l’in­tro­dui­sait et la per­cu­tait dans le même mou­ve­ment sur tout le dia­mètre du cu­lot en deux points de l’an­neau d’amor­çage. Les ra­tés de per­cus­sion étaient in­exis­tants. L’éjec­tion se fai­sait par le souffle du re­cul, une bu­tée du cô­té op­po­sé à la fe­nêtre d’éjec­tion fai­sait bas­cu­ler l’étui vers l’ex­té­rieur. Un ré­glage dif­fé­rent du mé­ca­nisme était pré­vu se­lon que les mu­ni­tions étaient do­tées d’une vi­tesse de 300-330 m/s ou de 400 et plus. Ces armes exis­taient en ver­sion stan­dard ou luxe et étaient dé­mon­tables. Gé­ve­lot les fa­bri­quait-il lui-même ou les fai­sait-il fa­bri­quer et par qui ? Qui les avait con­çues ? Dans le même nu­mé­ro, j’ai été éga­le­ment par­ti­cu­liè­re­ment in­té­res­sé par le test des huit balles pour fu­sil. Dom­mage que vous n’ayez pas in­di­qué les pres­sions, puisque le ca­non d’épreuve uti­li­sé per­met­tait de les me­su­rer.

LJean-Claude Sau­rin, Vai­son-la-Ro­maine (84)

e prin­cipe de cette Gé­varm était ce­lui de la Mat 49. Se­lon Jean-Claude Mour­ne­tas, cette arme était fa­bri­quée par les Eta­blis­se­ments Gé­ve­lot. Il en veut pour preuve la pré­sence dans leurs ate­liers d’un stock d’armes, de pièces dé­ta­chées et d’armes sans crosse lors de la li­qui­da­tion de la firme. En ce qui concerne l’ar­ticle sur les balles lisses, nous n’avons pas ju­gé utile d’in­di­quer les pres­sions car celles-ci étaient toutes conformes aux normes CIP, c’est-à-dire in­fé­rieures à 850 bars. Par exemple, la Bren­neke était à 721 bars et l’Exact de Rott­weil à 714.

La Gé­varm de Gé­ve­lot re­po­sait sur le prin­cipe de la Mat 49.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.