Noyau sou­dé chi­mi­que­ment

Armes de Chasse - - Carnet De Balles -

Les balles à noyau sou­dé chi­mi­que­ment sont un type de balle créé par l’Amé­ri­cain William « Bill » Stei­gers sous le nom de Bit­ter­root Bul­lets et qui en Eu­rope se­ra ren­du cé­lèbre par Sa­ko, La­pua puis Nor­ma. Son pro­cé­dé per­met de ré­duire en­core un peu la masse de la balle sans perte d’ef­fi­ca­ci­té ter­mi­nale. Jack Car­ter, amé­ri­cain lui aus­si, a uti­li­sé le prin­cipe de Stei­gers mais avec une par­tie ar­rière de la che­mise très épaisse pour créer les TBBC, ma­nu­fac­tu­rées au­jourd’hui par Speer pour Fe­de­ral. En Afrique du Sud, Rhi­no Bul­lets a re­pris la for­mule mais em­ploie du cuivre pur pour la che­mise. On peut dire que la dé­sor­mais ou­bliée Hir­ten­ber­ger ABC pous­sait le concept en­core plus loin, mais sans que le noyau soit vrai­ment sou­dé, son ex­pan­sion fiable dé­pen­dait de la vi­tesse d’im­pact. C’était une bonne balle de bat­tue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.