Les nou­velles lu­nettes Leu­pold VX-5HD

Leu­pold dé­voile une nou­velle fa­mille de lu­nettes de tir : les VX-5HD. Pra­tiques, bien nées, ces op­tiques sont pro­po­sées à des prix très concur­ren­tiels tout en res­tant su­per­zoom, illu­mi­nées, do­tées d’un grand champ vi­suel et mu­nies d’une tou­relle ba­lis­ti­qu

Armes de Chasse - - Sommaire - Laurent Be­du

Les pro­duits Leu­pold sont qua­si my­thiques aux Etats- Unis, leur pays de nais­sance. Là- bas, ti­reurs et chas­seurs ap­pré­cient ces op­tiques fiables, lé­gères, lu­mi­neuses, ga­ran­ties à vie – elles sont en ef­fet échan­gées ou ré­pa­rées gra­tui­te­ment par la firme quelle que soit l’an­née de leur ac­qui­si­tion – et bon mar­ché. Ce der­nier point s’était ce­pen­dant vu nuan­cé d’un bé­mol avec l’aug­men­ta­tion consé­quente des prix de la der­nière gé­né­ra­tion des lu­nettes su­per zoom, les VX- 6 HD, de très belles op­tiques conçues pour les chas­seurs du Vieux Conti­nent, dé­cli­nées dans une in­croyable quan­ti­té de mo­dèles et de ver­sions. Mais leur qua­li­té se mon­naye dé­sor­mais qua­si­ment au même prix que les mo­dèles équi­va­lents des grandes marques eu­ro­péennes. Fal­lait-il en conclure que le ma­riage de ta­rifs mo­dé­rés et de qua­li­tés op­tiques haut de gamme avait vé­cu chez Leu­pold ? La ré­ponse semble nous être ap­por­tée avec les VX5HD, une gamme de su­per­zoom lé­gères au grand champ vi­suel qui re­nouent avec des prix plus ac­ces­sibles sans sa­cri­fier à la qua­li­té. Leur plage de gros­sis­se­ments est de 5 x, au lieu de 6 pour les VX-6 HD, et leurs prix sont al­lé­chants, de 890 à 1 400 €.

Quatre lu­nettes et treize ver­sions

La gamme com­porte quatre gros­sis­se­ments dif­fé­rents. Il y a une lu­nette de bat­tue, une 1-5 x 24, deux lu­nettes po­ly­va­lentes, une 2-10 x 42 et une 3-15 x 44, et une lu­nette d’af­fût, une 3-15 x 56. Cha­cune de ces lu­nettes est dé­cli­née en deux ou trois ver­sions, avec ré­ti­cule lu­mi­neux ou pas et avec tou­relle ba­lis­tique ou pas. Six ré­ti­cules sont pro­po­sés ; tous n’équipent pas chaque mo­dèle, un choix de deux à cinq ré­ti­cules est of­fert se­lon les ver­sions. Au to­tal, ces com­bi­nai­sons com­posent 13 mo­dèles dif­fé­rents. Ces VX- 5HD sont conçues pour plaire au plus grand nombre, Eu­ro­péens en tête. En té­moigne leur corps de 30 mm, le ré­ti­cule lu­mi­neux, la fi­ni­tion sa­ti­née mate an­ti­rayures ou en­core le large champ de vi­sion. Le mo­dèle bat­tue, la 1-5 x 24, dis­pose ain­si d’un champ de 41 m à 100 m, ce qui le place dans les mo­dèles de ré­fé­rence aux cô­té des Swa­rovs­ki, Lei­ca et Kahles. La dis­tance ocu­laire est éga­le­ment im­por­tante, avec 94 à 97 mm du gros­sis­se­ment mi­ni au maxi. La qua­li­té op­tique est bonne, avec une image claire, sans do­mi­nante co­lo­rée. A faible gros­sis­se­ment ce­pen­dant, les lignes ver­ti­cales s’ar­ron­dissent net­te­ment vers l’ex­té­rieur, on parle de dis­tor­sion en ba­rillet. Le ré­ti­cule se dé­tache bien et son sys­tème de com­mande est as­sez in­tui­tif. Comme sur les VX-6, il consiste en un bou­ton do­ré (en fait le lo­go Leu­pold) si­tué sur la tou­relle de gauche. Une pres­sion longue al­lume ou éteint le ré­ti­cule et chaque pres­sion fait dé­fi­ler les six ni­veaux d’illu­mi­na­tion. Lorsque l’illu­mi­na­tion mi­ni ou maxi est at­teinte, le ré­ti­cule cli­gnote et l’im­pul­sion sui­vante fait dé­fi­ler les pa­liers dans l’autre sens. Autre bon point, la tou­relle de ré­glage des im­pacts est large et dé­brayable – on tire des­sus pour re­mettre l’in­di­ca­teur sur zé­ro une

fois le ré­glage ef­fec­tué et on la re­pousse pour la blo­quer. La bague de ré­glage des gros­sis­se­ments est in­ver­sée par rap­port aux op­tiques eu­ro­péennes – on passe du plus pe­tit au plus gros gros­sis­se­ment en ef­fec­tuant une ro­ta­tion vers la droite, dans le sens des ai­guilles d’une montre. Elle est éga­le­ment un peu dure, un pe­tit dé­faut ré­cur­rent chez Leu­pold. Il est temps de pas­ser au vrai grand point fort des VX-5HD, leur tou­relle ba­lis­tique.

La tou­relle ba­lis­tique CDS

Tous les mo­dèles de la gamme peuvent être équi­pés de la tou­relle ba­lis­tique CDS-ZL2. Les lu­nettes 3-15 la re­çoivent sys­té­ma­ti­que­ment et elle est pro­po­sée en op­tion pour les 1-5 x 24 et 2-10 x 42. Dans ce se­cond cas, il n’y a guère à hé­si­ter tant l’ac­ces­soire est in­tel­li­gent, pra­tique et adap­té à nos be­soins. La tou­relle se com­pose en fait de deux tou­relles, celle four­nie avec l’arme et une autre qui vous se­ra li­vrée quelques se­maines après votre achat. Pour­quoi cette li­vrai­son en deux temps ? Parce qu’il s’agit pour la se­conde d’une tou- relle per­son­na­li­sée. Elle ne se­ra pas gra­vée à votre nom, mais, et c’est dé­jà beau­coup, elle au­ra été adap­tée à votre équi­pe­ment : votre arme, son ca­libre, la balle que vous uti­li­sez, sa vi­tesse dans votre ca­non et la hau­teur de mon­tage de votre lu­nette. Vous trans­met­trez toutes ces in­for­ma­tions à Leu­pold après l’achat de votre lu­nette, et ce der­nier fa­bri­que­ra votre tou­relle ba­lis­tique gra­duée par dis­tance pour un ré­glage à zé­ro à 100 m. La li­vrai­son se­ra faite 4 à 6 se­maines seule­ment après la trans­mis­sion des don­nées. Du­rant ce dé­lai, vous uti­li­se­rez la tou­relle de sé­rie, la CDS-ZL2. Cette tou­relle se ré­vèle d’une uti­li­sa­tion très pra­tique. Elle se bloque à zé­ro, un dé­ré­glage est im­pos­sible. Pour mo­di­fier son po­si­tion­ne­ment, on presse un bou­ton gris si­tué au-des­sus du zé­ro. Chaque clic cor­res­pond en­suite à un quart de mi­nute d’angle (Moa). Les gra­dua­tions 2, 4, 6 et sui­vantes cor­res­pondent donc à au­tant de mi­nutes d’angle. Rap­pe­lons qu’une mi­nute d’angle équi­vaut à en­vi­ron 3 cm à 100 m, ou 6 cm à 200 m ou en­core 1,5 cm à 50 m. Si vous pla­cez la tou­relle sur 4, ce­la cor­res­pond à 4 mi­nutes d’angle, votre point d’im­pact à 250 m, par exemple, se­ra « re­haus­sé » de 30 cm (4 x 3 x 2,5). La tou­relle com­porte deux ni­veaux de gra­dua­tions car elle peut ef­fec­tuer deux tours. Au deuxième tour, le bou­ton gris est très en­fon­cé dans son lo­ge­ment, alors qu’il af­fleure lors du pre­mier : l’in­for­ma­tion vi­suelle est très claire. La tou­relle tourne dans un seul sens, vers le haut. Pour ré­gler la lu­nette, vous de­vrez dé­po­ser la tou­relle en dé­vis­sant les quatre vis Al­len qui tiennent sa coiffe à l’aide d’une clé four­nie. En op­tion, cette tou­relle coûte 150 € en moyenne. Ce qui porte le prix des VX- 5HD ain­si équi­pées à 1 150, 1 120, 1 270 et 1 370 €. Pour ce ta­rif, ces op­tiques ne sont pas exemptes de quelques dé­fauts – deux exac­te­ment, dé­jà men­tion­nés : une image lé­gè­re­ment ar­ron­die sur les cô­tés à faibles gros­sis­se­ments et une bague un peu dure. Mais vous dis­po­se­rez tout de même d’une op­tique lu­mi­neuse, lé­gère et com­pacte, à grand champ de vi­sion, à tou­relle ba­lis­tique per­son­na­li­sée et adap­tée à vos be­soins. Et ce­la n’a pas de prix !

1. La mo­lette de ré­glage des im­pacts est large et so­nore. 2. La 3-15 x 56 pos­sède un ré­glage de pa­ral­laxe. 3. La bague des gros­sis­se­ments est in­ver­sée et un peu dure. 4. L’an­neau do­ré porte les in­for­ma­tions.

La 3-15 x 56 en ver­sion CDS-ZL avec ré­ti­cule lu­mi­neux et la 1-5 x 24 dans la même ver­sion. Une pres­sion sur le lo­go Leu­pold do­ré illu­mine le ré­ti­cule.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.