LE POIS­SON ET LE PLI

Art Press - - L’INTERVIEW -

Vous n’avez pas cé­dé non plus aux règles des post­mo­dernes, et vous leur avez ré­pon­du, non sans hu­mour. Les post­mo­dernes m’avaient mis en co­lère. Alors, je leur ai dit, lors d’une confé­rence : si vous de­vez vous tour­ner vers le pas­sé, ne vous ar­rê­tez pas à la Grèce an­tique, re­tour­nons trois cents mil­lions d’an­nées avant l’ap­pa­ri­tion de l’homme, jus­qu’au pois­son ! Et j’ai pro­po­sé le pois­son comme al­ter­na­tive au temple grec. En­suite, j’ai com­men­cé à des­si­ner des pois­sons dans mes car­nets de cro­quis. Les des­sins sont de­ve­nus des sculp­tures, très kitch, mais qui com­por­taient l’idée de mou­ve­ment. Alors, j’ai ten­té de sup­pri­mer le cô­té kitch, tout en conser­vant le sens du mou­ve­ment. En­suite, ce­la m’a don­né l’idée d’uti­li­ser des formes courbes dans mes bâ­ti­ments,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.