Ri­tuels, ré­pé­ti­tions, contraintes, ten­ta­tions

Art Press - - EXPOSITIONS -

Mu­sée ré­gio­nal d’art contemporain / 15 mars - 7 juin 2015 Le ca­bi­net d’arts gra­phiques du mu­sée d’art contemporain de Sé­ri­gnan ac­cueille un projet cu­ra­to­rial de la re­vue Roven qui a le des­sin pour spé­cia­li­té. L’ex­po­si­tion est construite sur des rap­pro­che­ments de dé­marches ar­tis­tiques au­tour de quatre termes : ri­tuels, ré­pé­ti­tions, contraintes, ten­ta­tions. Ce par­ti pris se sin­gu­la­rise dans une ac­tua­li­té du des­sin qui se concentre trop sou­vent sur une ap­proche fi­gu­ra­tive, voir illus­tra­tive. L’ex­po­si­tion s’in­té­resse au pro­ces­sus du des­sin – la ré­pé­ti­tion, la contrainte – et à sa ca­pa­ci­té à faire sens par une ins­crip­tion dans un pro­to­cole res­ser­ré. Très dense, elle as­so­cie des oeuvres de 28 ar­tistes pour la plu­part eu­ro­péens dans un es­pace étroit qui évoque par­fois le ca­bi­net de cu­rio­si­tés. On peut d’ailleurs re­gret­ter que le pro­pos n’ait pas bé­né­fi­cié d’un es­pace plus vaste qui au­rait per­mis d’in­tro­duire un rap­port d’échelle avec des oeuvres de grand for­mat, une re­la­tion phy­sique sou­vent in­hé­rente aux pra­tiques du des­sin. Ce­pen­dant, les oeuvres d’Ir­ma Blank, dont le geste trans­crit le rythme ré­pé­té de la res­pi­ra­tion, ou les em­preintes et vi­déos des per­for­mances de Claude Cat­te­lain, se rap­portent di­rec­te­ment à cette di­men­sion cor­po­relle. Les dé­marches ras­sem­blées montrent des ma­nières dif­fé­rentes d’in­ves­tir le des­sin pour sa ca­pa­ci­té à sai­sir, col­lec­ter ou trans­crire des gestes, des mé­moires, des af­fects, c’est-à-dire les élé­ments consti­tu­tifs d’un rap­port au monde. Ain­si, dans les Live Trans­mis­sion, Mor­gan O’Ha­ra en­re­gistre de ses deux mains les mou­ve­ments de la per­sonne qui agit de­vant elle, pro­dui­sant sur le pa­pier une ac­cu­mu­la­tion de lignes, tra­duc­tion gra­phique de ces mou­ve­ments. Le des­sin ap­pa­raît aus­si dans sa ca­pa­ci­té à pro­duire un ré­cit qui reste in­ache­vé, frag­men­taire ou ou­vert, qu’il s’agisse d’une bio-

Ci-des­sus/ above: Ju­lije Kni­fer. « Le jour­nal ba­nal ». 1996. Car­net et sty­lo bille cou­leur. 22 x 17 cm. “Ba­nal dia­ry” Ci-des­sous/ be­low: Pierre Bu­ra­glio. « Agen­da ». 1988. Agen­da ori­gi­nal. 24 x 24 x 1,5 cm. Ori­gi­nal dia­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.