Ni­na Lé­ger

Art Press - - LIVRES - Mise en pièces Pa­trick Ké­chi­chian

Gal­li­mard, 160 p., 15 eu­ros Si l’on consi­dère que la sexua­li­té, avec ses ob­jets et ses or­ganes, ne peut s’en­tendre, en lit­té­ra­ture (et ailleurs), qu’as­so­ciée à des sen­ti­ments, ou au moins à des af­fects, on peut lais­ser le livre de Ni­na Lé­ger sur son se­cond rayon. En re­vanche, si l’on dé­crète que cette même sexua­li­té peut s’abs­traire de ces sen­ti­ments et ré­duire les émo­tions à des ex­pres­sions cor­po­relles vi­sibles, me­su­rables, on le li­ra avec pro­fit. D’ailleurs, le titre ex­prime cette op­tion : au lieu du corps tout en­tier alour­di par ses émois pul­sion­nels, un dé­cou­page, une géo­mé­trie, une ar­chi­tec­ture men­tale – une Mise en pièces. Pour Jeanne, l’hé­roïne, tout ne se passe pas dans la tête. Col­lec­tion­neuse ob­ses­sion­nelle, elle ne se laisse pas dis­traire. Ai­mer sen­suel­le­ment les hommes, c’est se can­ton­ner dans une gé­né­ra­li­té in­con­sis­tante. La nym­pho­ma­nie n’est qu’une fai­blesse cou­pable, une alié­na­tion. « Qu’im­porte le vi­sage, la taille, la car­rure ou le ventre : elle ne leur ac­corde pas le moindre re­gard, car rien, dans la phy­sio­no­mie d’un homme, n’an­nonce ja­mais son sexe. » Or, Jeanne a cette ca­pa­ci­té, ce dé­sir, de sé­pa­rer l’or­gane, si pos­sible dans son état le mieux conges­tion­né, de la per­sonne, et même du corps, de l’homme. Pour sa­tis­faire ce dé­sir, elle se pro­mène dans Pa­ris et construit peu à peu un « pa­lais de mé­moire » afin d’y ac­cueillir l’in­fi­nie va­rié­té des « sexes nou­veaux ». Par­fois, « prise d’ef­frois ré­tros­pec­tifs », « elle dé­serte le pa­lais et se ra­bat sur son ar­moire et sur les sex-toys qui lui évitent les risques du face-à-face ». Ni­na Lé­ger a la plume alerte et pré­cise, froide, cli­nique, taxi­no­mique. Elle aime les énu­mé­ra­tions, elle dé­coupe, dé­crit, ra­conte peu. Elle a ain­si le mé­rite de ré­duire le li­ber­ti­nage (ou l’éro­tisme) à sa plus simple, et peut-être dé­ce­vante, ex­pres­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.