Che­min de fer

Centre ré­gio­nal de la pho­to­gra­phie / 17 juin - 13 août 2017

Art Press - - EXPOSITIONS REVIEWS -

Le livre est plus que ja­mais une fi­na­li­té pour bon nombre de pho­to­graphes. Il est donc na­tu­rel de l’ex­po­ser. Thi­baut de Ruy­ter, com­mis­saire in­vi­té par le Centre ré­gio­nal de la pho­to­gra­phie, ne verse pour­tant pas dans le fé­ti­chisme qui fonde un mar­ché au­jourd’hui flo­ris­sant. Les livres qu’il a choi­sis par­mi les 6000 que compte la bi­blio­thèque du lieu, et aux­quels il a ajou­té plu­sieurs titres, sont certes pré­sen­tés au mur. Leur sta­tut s’ap­pa­rente à ce­lui des quelques ti­rages avec les­quels ils dia­loguent. Ce­pen­dant, ils sont sur des sup­ports qui in­vitent les vi­si­teurs à s’en sai­sir. De plus, loin de pri­vi­lé­gier les édi­tions ori­gi­nales, ce sont par­fois plu­sieurs ver­sions d’un même ou­vrage, comme le livre de Ros­wi­tha Hecke au­tour de la pros­ti­tuée Irene, qui sont pro­po­sées, voire la seule édi­tion de poche, sur­tout quand des au­teurs comme Ray­mond De­par­don y ont vu un moyen de rendre leurs tra­vaux plus ac­ces­sibles. La cen­taine d’ou­vrages réunis ne consti­tue pas une his­toire du livre de pho­to­gra­phies. Cette der­nière est lais­sée aux an­tho­lo­gies de livres en consul­ta­tion. L’ex­po­si­tion rend bien da­van­tage compte de l’his­toire du lieu – étroi­te­ment liée aux Mis­sions pho­to­gra­phiques trans­manche (1988-2006), dont sont mon­trés de nom­breux « cahiers » – et des in­té­rêts per­son­nels du com­mis­saire, tout par­ti­cu­liè­re­ment son tro­pisme ger­ma­nique et son goût de l’in­con­gru. À cet égard, on re­tien­dra, dans une sec­tion consa­crée au ci­né­ma, ce « pho­to-ci­né-livre » suisse de 1966 : un livre d’images qui n’en contient au­cune, seule­ment des zones blanches et un « scé­na­rio » que le pho­to­graphe ama­teur est in­vi­té à illus­trer.

Étienne Hatt

Ma­king a book is the goal for ma­ny pho­to­gra­phers, and so ex­hi­bi­ting them is a na­tu­ral for a pho­to­gra­phy show. Yet Thi­baut de Ruy­ter, guest cu­ra­tor for the Centre Ré­gio­nal de la Pho­to­gra­phie, doesn’t fall in­to the fe­ti­shism un­der­lying to­day’s flou­ri­shing mar­ket. It’s true that the books he se­lec­ted from among the six thou­sand in the cen­ter’s li­bra­ry, with the ad­di­tion of a few more titles, are pre­sen­ted on a wall; their sta­tus is si­mi­lar to the hand­ful of prints with which they converse. But they are pla­ced in ways that in­vite vi­si­tors to take them down and page through them. What’s more, ins­tead of main­ly ori­gi­nal edi­tions, in ma­ny cases we’re gi­ven se­ve­ral co­pies of the same book, like the one of work by Ros­wi­tha Hecke about the pros­ti­tute Irene, and so­me­times just a cheap po­cket­book, es­pe­cial­ly for pho­to­gra­phers like Ray­mond De­par­don who have seen that for­mat as a way to make their work more ac­ces­sible. The hun­dred books in this show do not consti­tute a his­to­ry of pho­to­gra­phy. That task is left to the an­tho­lo­gies avai­lable for consul­ta­tion. Ra­ther, the em­pha­sis is on the his­to­ry of this area, re­cor­ded by the Mis­sions Pho­to­gra­phiques Trans­manche (1988-2006), a pro­ject ma­ny of whose “no­te­books” are on dis­play, and the per­so­nal in­ter­ests of the cu­ra­tor, es­pe­cial­ly his pen­chant for the Ger­ma­nic and taste for the in­con­gruous. For example, one par­ti­cu­lar­ly me­mo­rable book, amid a sec­tion of titles de­vo­ted to film, is a 1966 Swiss “mo­vie-pho­to-book,” a pic­ture book wi­thout a single pic­ture, just white pages and a “script” that the ama­teur pho­to­gra­pher is in­vi­ted to illus­trate.

Trans­la­tion, L-S Tor­goff

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.