Foires en ques­tions

Fair Ques­tion.

Art Press - - CONTENTS - Anaël Pi­geat

Du ro­man de Mi­chel Houel­le­becq, la Carte et le ter­ri­toire, à la Palme d’or du Fes­ti­val de Cannes, The Square de Ru­ben Öst­lund, dont nous ren­dons compte dans ce nu­mé­ro, le monde de l’art est un dé­cor comme un autre pour plan­ter les grandes lignes d’une fic­tion. Dans les sé­ries té­lé­vi­sées comme au ci­né­ma, les rôles d’artistes, de ga­le­ristes, de conser­va­teurs de mu­sées sont de­ve­nus com­muns si ce n’est ba­nals. Peut-être ver­ra-t-on même bien­tôt un film dont le hé­ros se­ra un di­rec­teur de foire ? Car, dans cet uni­vers qui n’est plus ré­ser­vé à un cercle res­treint d’ini­tiés et d’ama­teurs, les foires d’art contem­po­rain ont pris une place tou­jours plus do­mi­nante par leur nombre et par leur in­fluence. La Fiac, dont les murs sont au­jourd’hui trop étroits, a en­traî­né dans son sillage la créa­tion d’un cer­tain nombre de foires nouvelles par­mi les­quelles Pa­ris In­ter­na­tio­nale qui re­groupe des ga­le­ries jeunes et qui a la par­ti­cu­la­ri­té d’ac­cueillir des ar­tists-run-spaces et une li­brai­rie, Asia Now qui montre des ga­le­ries et des artistes liés à l’Asie, Out­si­der Art Fair qui se concentre sur l’art brut. Quelques se­maines plus tard, Pa­ris Pho­to donne lieu à d’autres foires off, dont Ap­proche qui ouvre sa première édi­tion cette an­née… Ces foires, qui semblent pour la plu­part avoir trou­vé leur pu­blic, se dis­tinguent par­fois par une spé­cia­li­sa­tion – dont elles cherchent d’ailleurs sou­vent à s’éman­ci­per. D’autres ont une vo­ca­tion gé­né­ra­liste. Toutes ont une to­na­li­té propre. Une nou­velle géo­gra­phie de l’art se des­sine à tra­vers elles de­puis une di­zaine d’an­nées, qui se­ra peut-être un jour pen­sée en tant que telle par les or­ga­ni­sa­teurs de ces évé­ne­ments. Pour cer­tains, le mé­tier de ga­le­riste s’en trouve par­fois mo­di­fié, voire me­na­cé, par ce contexte, au point de re­ven­di­quer la pos­si­bi­li­té de conti­nuer à tra­vailler « à l’an­cienne » tout en fai­sant par­tie des ga­le­ries qui comptent dans ce monde nou­veau. Ca­the­rine Millet et Georges-Phi­lippe Val­lois avaient com­men­cé à évo­quer ce su­jet dans un an­cien nu­mé­ro d’art­press (1), ré­flexion que pour­suit l’en­quête réa­li­sée pour ce nu­mé­ro au­près des ga­le­ristes. Ces nom­breuses foires sont à pré­sent sys­té­ma­ti­que­ment ac­com­pa­gnées de confé­rences et de per­for­mances qui ont lieu pen­dant les quelques jours d’exposition. Nous évo­quons dans ces pages le Hors les Murs de la Fiac et la pro­gram­ma­tion de Pa­ris Pho­to. Ces évé­ne­ments cultu­rels ont pu être consi­dé­rés comme des faire-va­loir aux ma­ni­fes­ta­tions com­mer­ciales que sont évi­dem­ment les foires. Mais ils semblent au­jourd’hui, pour les meilleurs d’entre eux, se fondre dans l’ac­tua­li­té de l’art, d’au­tant qu’ils sortent par­fois des murs de la foire pour prendre place dans des ins­ti­tu­tions ou des lieux pu­blics. Alors, face à cette conjonc­tion de l’ins­tance com­mer­ciale et de l’ins­tance ins­ti­tu­tion­nelle, qu’en est-il de la pen­sée cri­tique ?

Anaël Pi­geat PS. Il sub­siste un peu de flou dans cette conjonc­tion. Quelle n’a pas été notre sur­prise d’ap­prendre, au mo­ment où nous bou­clions ce nu­mé­ro, que le Louvre ve­nait de de­man­der le re­trait de Do­mes­ti­ka­tor, la sculp­ture-ha­bi­tacle d’Ate­lier van Lie­shout qui de­vait être mon­trée aux Tui­le­ries dans le Hors les Murs de la Fiac. Nous lui consa­crons une page dans notre sup­plé­ment. In the Mi­chel Houel­le­becq no­vel, The Map and the Ter­ri­to­ry, to the win­ner of this year’s Palme d’Or in Cannes, The Square by Ru­ben Öst­lund, which we dis­cuss in this is­sue, the art world is now a stan­dard set­ting for fic­tion. In TV se­ries and in mo­vies, the roles of ar­tists, gal­le­rists and mu­seum cu­ra­tors have be­come com­mon­place, if not ba­nal. Pe­rhaps, one day, there’ll be a film with the di­rec­tor of an art fair as its he­ro. For in this this world which is no lon­ger the pre­serve of a li­mi­ted circle of ini­tiates and connois­seurs, contem­po­ra­ry art fairs are be­co­ming in­crea­sin­gly do­mi­nant in terms both of quan­ti­ty and in­fluence. Burs­ting its banks, the FIAC has spaw­ned a whole host of new fairs, in­clu­ding Pa­ris In­ter­na­tio­nale, which brings to­ge­ther young gal­le­ries and, no­te­wor­thi­ly, al­so hosts ar­tists-run-spaces and a book­shop; Asia Now, whose name speaks for it­self; and the Out­si­der Art Fair, ca­te­ring to art brut lo­vers. A few weeks la­ter, Pa­ris Pho­to, too, has its cor­tege of fringe events, one of which, Ap­proche, is new this year. These fairs, most of which seem to have ac­qui­red decent au­diences, are so­me­times dis­tin­gui­shed by their spe­cia­li­za­tions, and are in some cases trying to es­cape them. Others are more ge­ne­ral. All have their own tone. Through them a new ar­tis­tic geo­gra­phy has been ta­king shape over the last ten years or so, one that will pe­rhaps, one day, be concei­ved as such by their or­ga­ni­zers. For some gal­le­rists, ma­ny of whom feel threa­te­ned, the re­sult is that it is now im­pos­sible to work in the old way. This ques­tion was dis­cus­sed in this ma­ga­zine a few years ago now by Ca­the­rine Millet and Georges-Phi­lippe Val­lois.(1) That de­bate conti­nues here with a se­ries of in­ter­views with gal­le­rists. In ad­di­tion to pro­li­fe­ra­ting, these fairs have al­so grown sets of re­la­ted events, such as talks and per­for­mances. Here we look at the FIAC’s Hors les murs and the Pa­ris Pho­to pro­gram. These events can be seen as a way of culturally va­lo­ri­zing the fairs, whose bot­tom line re­mains, of course, the bot­tom line. Still, the best of these events now seem to be mer­ging with the ge­ne­ral art scene, es­pe­cial­ly when they move in­to ins­ti­tu­tions and pu­blic sites. What and where, we may ask, is the cri­ti­cal res­ponse to this confluence of the com­mer­cial and the ins­ti­tu­tio­nal?

Anaël Pi­geat Trans­la­tion, C. Pen­war­den PS. The fron­tiers here re­main un­cer­tain. Just as we were going to press, we lear­ned that the Louvre had re­ques­ted the wi­th­dra­wal of Do­mes­ti­ka­tor, the sculp­ture by Ate­lier van Lie­shout (see our sup­ple­ment), which was going to be shown in the Tui­le­ries as part of the FIAC’s Hors les murs event

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.