Les 7 laux

OU­VER­TURE DU 3 JUIN AU 29 OC­TOBRE 2017 DE 10H À 16H30 DE 1350 À 1985 M

Big Bike Magazine - - TRIP -

STA­TION PHARE DU BAS­SIN GRE­NO­BLOIS DU­RANT L’HI­VER, LES 7 LAUX A RÉ­CEM­MENT RE­PRIS DU SER­VICE DANS LE GROS VÉ­LO SOUS L’IM­PUL­SION DES PIEDS À TERRE, UNE AS­SO DE SHA­PEURS LO­CALE UL­TRA MO­TI­VÉE QUI A DÉ­CI­DÉ DE RE­METTRE AU GOÛT DU JOUR CE DO­MAINE QUI AVAIT DÉ­JÀ FAIT LES BEAUX JOURS DES FANS DE DH ET DE FREERIDE IL Y A UNE DI­ZAINE D’AN­NÉES. Des pa­vasses sur le haut, de la pente et de bons gros pier­riers, puis des sous-bois lit­té­ra­le­ment truf­fés de ra­cines et de bonne terre sur la par­tie in­fé­rieure du do­maine, tout reste très na­tu­rel, avec no­tam­ment du bon hu­mus et des lits d’épingles dans la fo­rêt ma­gique du bas. De­puis l’ar­ri­vée des Pieds à Terre dans la sta­tion, le nombre de pistes a lit­té­ra­le­ment ex­plo­sé et il y a au­jourd’hui un choix de tra­cés tout à fait cor­rect, le tout pour un pa­nel de ri­deurs as­sez large même s’il vaut mieux sa­voir te­nir un gui­don pour pro­fi­ter à fond des traces hy­per na­tu­relles pro­po­sées par la sta­tion. En ef­fet, pas de pelle mé­ca­nique ou autres en­gins de dé­vas­ta­tion (sauf sur la par­tie com­mune haute), le do­maine isé­rois pro­pose plu­tôt du tra­vail d’ar­ti­san que beau­coup sau­ront ap­pré­cier à sa juste va­leur. Par­mi les pistes ab­so­lu­ment in­con­tour­nables, on cite en pre­mier lieu l’Hard'oi­sière, un tra­cé ma­gni­fique dans les bois qui joue avec le re­lief et pro­pose beau­coup de flow, de beaux vi­rages re­le­vés, qui ont été re­vus pour en­core mieux re­bon­dir, quelques sauts, des dé­vers et sur­tout un grip de din­go qui per­met de bien lâ­cher les le­viers. La Chèvre Shore fait éga­le­ment par­tie des musts, avec une pre­mière par­tie hy­per ra­pide au mi­lieu des ra­cines, des vi­rages à plat à né­go­cier fi­ne­ment et quelques traj' bien sen­ties, puis un sec­teur fi­nal plus dans la pente avec de gros re­le­vés pour vous ac­cueillir gen­ti­ment et vous faire pas­ser de gauche à droite comme une boule de flip­per. Avec les pas­sages et les in­tem­pé­ries, la par­tie haute et cer­taines sec­tions sur les pistes prennent mal, mais les sha­peurs sont in­fa­ti­gables et en­tre­tiennent très bien l’en­semble du do­maine. C’est vrai­ment hy­per agréable de voir les ef­forts mis en oeuvre pour nous per­mettre de rou­ler dans des con­di­tions idéales. Cer­taines pistes ont aus­si été re­vues : la Bel'di­na (piste bleue re­loo­kée avec de nou­veaux pas­sages) se targue d’un nou­veau tra­cé sur le bas et lègue donc sa par­tie fi­nale à sa pe­tite soeur l’Or'an­gi­na. Les dé­bu­tants au­ront maille à par­tir avec La Jasse, une piste bleue par­tant du som­met du Cha­mois, les cham­pions du hard­core pour­ront quant à eux se dé­fou­ler sur l’Ab­sinthe, une bonne grosse noire en­ga­gée avec de gros jumps qui de­vrait être ache­vée dans le cou­rant de l’été. La par­tie haute de la Cor­tillets a été en­tiè­re­ment re­prise pour plus de flow, plus de vi­tesse, le tout étant do­té de pas­se­relles. En­fin, l’une de nos pré­fé­rées, la Mar­ron : de la pente et un peu de tech­nique sur le haut avant de dé­rou­ler tout en saut en flow sur la par­tie basse, c’est un pur bon­heur ! Il ne manque plus que l’ou­ver­ture de la piste en pré­pa­ra­tion de­puis deux ans, faite de sauts ma­gni­fiques (et par­fois gros) pour que le bi­lan soit par­fait. Cô­té sta­tion, des res­tau­rants sont ou­verts du­rant l’été ain­si qu’une école avec des ac­com­pa­gna­teurs qui pour­ront vous faire dé­cou­vrir le do­maine. Vous pour­rez éga­le­ment y louer des vé­los, en outre le pa­tron est vrai­ment co­ol et vous lais­se­ra uti­li­ser ses ou­tils pour de pe­tites ré­pas si tant est que vous n’ou­bliiez pas de les re­mettre en place après usage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.