CONFI­DENCES SUR L’OREILLER DANS UN DÉ­COR OÙ TOUT RAP­PELLE LA ROUTE DES INDES

Campagne Décoration - - EN PI­CAR­DIE -

Par un jour ven­teux d’au­tomne, un exan­ti­quaire pas­sion­né de mo­bi­lier vin­tage pose ses va­lises à 20 mi­nutes de la baie de Somme, à Ab­be­ville, dans une mai­son de ville pi­carde au charme désuet. Sé­duit par les vo­lumes des pièces, Fran­çois ima­gine aus­si­tôt com­ment mettre en scène ses trou­vailles afin d’ac­cueillir au mieux les voya­geurs du monde en­tier. « La belle ar­chi­tec­ture clas­sique de cette mai­son de 1850 don­nait en­vie de cas­ser les codes. Tout en conser­vant l’es­prit cos­su Se­cond Em­pire, j’ai vou­lu re­créer l’at­mo­sphère in­time et co­sy qui se dé­gage des vieux films en noir et blanc des an­nées 1940 et 1960.» Après cinq mois de tra­vaux réa­li­sés par des ar­ti­sans lo­caux, Fran­çois peut en­fin re­vi­si­ter les am­biances. Il aime as­so­cier meubles et ob­jets vin­tage, qu’il choi­sit avec soin dans sa bro­cante pré­fé­rée, Les An­ti­qui­tés du Bis­trot, à Bui­gny-Saint-Ma­clou : chaises scan­di­naves à bar­reaux des an­nées 1960, fau­teuil Eames… Au­tant de clins d’oeil au mo­bi­lier des Trente Glo­rieuses, le tout twis­té par quelques pièces contem­po­raines. Au fi­nal, la dé­co­ra­tion de la mai- son, qui ma­rie les époques et les styles, évoque à la fois le chic an­glais et la so­brié­té du de­si­gn nor­dique. Vaste hall au sol en da­mier de marbre, mon­tée d’es­ca­lier, cou­loirs, pa­liers… chaque es­pace est en­vi­sa­gé comme un lieu de vie à part en­tière et non comme un simple dé­ga­ge­ment. Dès l’en­trée, le pa­pier peint pied-de-poule, co­or­don­né aux boi­se­ries des sou­bas­se­ments res­tau­rées par Pas­cal Du­la­ry, un ami ébé­niste et an­ti­quaire du pro­prié­taire, crée une at­mo­sphère ré­so­lu­ment ré­tro chic, à l’élé­gance très ci­ta­dine. Une toile de fond idéale pour mettre en va­leur les ob­jets amou­reu­se­ment chi­nés par Fran­çois au ha­sard de ses ex­plo­ra­tions des en­vi­rons. Dans la mon­tée d’es­ca­lier, un ac­cro­chage de cadres hé­té­ro­clites où s’af­fichent pho­tos an­ciennes et ta­bleaux trans­forme les murs en ga­le­rie d’art. En vis-à-vis, la col­lec­tion de mi­roirs en forme de so­leils ap­porte gaie­té et lu­mi­no­si­té. La pièce fa­vo­rite de Fran­çois est le sa­lon, où il aime se re­trou­ver avec des amis pour boire un verre en écou­tant des vieux disques sur une pla­tine vi­nyle. Le bois brut des pla­cards sa­vam­ment pon­cés, le ve­lours épais des ri­deaux, le cuir pa­ti­né des fau­teuils club sont la pro­messe de soi­rées sous le signe du bien-être. « J’ai ap­por­té un soin tout par­ti­cu­lier au choix de ma­tières na­tu­relles et cha­leu­reuses afin d’en faire un en­droit co­sy à l’ac­cent bri­tish », as­sure le maître de mai­son. À proxi­mi­té, la cui­sine, aux murs écla­tants de blan­cheur, est le ren­dez-vous convi­vial et lu­mi­neux de la mai­son. Son sol en gra­ni­to, dé­co­ré d’un mo­tif étoi­lé, ex­plose de vi­ta­li­té. Près de la porte, le man­teau de la che­mi­née est de­ve­nu un ran­ge­ment as­tu­cieux où la vais­selle reste tou­jours à por­tée de main. À l’étage, chaque chambre livre une vraie le­çon de style. Ici, un pa­pier peint à mo­tifs ca­che­mire, là, les lignes gra­phiques du noir et blanc… Pas de mo­bi­lier stan­dard, mais un par­ti pris dé­co­ra­tif que n’au­raient sans doute pas re­nié Shir­ley MacLaine et Jack Lem­mon, les hé­ros de La Gar­çon

nière, le film de Billy Wil­der.

C’EST LA PISTE AUX ÉTOILES dans la chambre de Fran­çois ! Pa­pier peint (Os­borne & Lit­tle), je­té de lit (Ré­ponse Lit).

UNE SO­BRIÉ­TÉ toute scan­di­nave im­prègne ce coin bu­reau enloupe d’orme.

COU­LEURS CHAUDES et im­pres­sion ca­che­mire pro­mettent des nuits douces dans cette chambre qui pri­vi­lé­gie les ma­tières tex­tu­rées. Pa­pier peint (Ralph Lau­ren), tête de lit ta­pis­sée de lin (AM.PM.), cous­sin en ve­lours (Ikea), cous­sin en tis­su gau­fré (Au Bon­heur des Dames), cour­te­pointe en ve­lours de co­ton (Cô­té Table), lampe fleur (Ha­bi­tat).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.