Le djihadisme reste à construire

Causeur - - Sommaire - Par Gil Mi­hae­ly

De­puis la dé­faite de l’état is­la­mique en Irak et en Sy­rie, l’opi­nion pu­blique s’in­quiète du re­tour des Fran­çaises et Fran­çais par­tis re­joindre Daech qui es­saient main­te­nant de re­ga­gner leur mère pa­trie. Et l’in­ter­ro­ga­toire d’un cer­tain Tho­mas Bar­nouin, que ses geô­liers kurdes ont dif­fu­sé sur Twit­ter, ne ras­su­re­ra pas nos com­pa­triotes. Conver­ti à l’is­lam en 1999, dji­ha­diste à par­tir de son sé­jour en Ara­bie saou­dite en 2005 et an­cien de la cé­lèbre filière d’ar­ti­gat à la­quelle ap­par­tiennent les frères Me­rah, Bar­nouin est un gros pois­son. Il ex­plique s’être dé­ci­dé à par­tir en Sy­rie avec femme et en­fants en 2014 après que « des mu­sul­mans » sont ve­nus chez lui pour lui an­non­cer qu’ils y avaient fon­dé un État is­la­mique. Quelques an­nées plus tard, le pri­son­nier des Kurdes ne cache pas son amer­tume : « Je me suis ren­du compte après avoir com­bat­tu du­rant quatre ans avec Daech qu’il s’agis­sait de cri­mi­nels. Pour moi, hon­nê­te­ment, Daech est une créa­tion des ser­vices de ren­sei­gne­ments. Ce n’est pas une or­ga­ni­sa­tion is­la­mique sin­cère. C’est une al­liance entre ser­vices de ren­sei­gne­ments et d’an­ciens baa­sistes qui sert son propre agenda au Moyen-orient. » Au­tre­ment dit, si l’état is­la­mique a tra­hi l’is­lam, ce n’est ni en dé­fe­nes­trant des ho­mo­sexuels ni en brû­lant vifs des pri­son­niers, mais parce qu’ils « se sont bat­tus pour le pé­trole ». Aux yeux de Bar­nouin, Daech était un vaste com­plot our­di par les ser­vices de ren­sei­gne­ment oc­ci­den­taux dont les dji­ha­distes sin­cères se­raient les in­no­centes vic­times. Au fond, Tho­mas Bar­nouin ré­écrit le bon vieux mythe du coup de poi­gnard dans le dos. Sans doute pré­pare-t-il in­cons­ciem­ment le coup d’après : Daech a échoué parce que ce n’était pas l’au­then­tique Daech. Bref, pas d’amal­game ! •

Tho­mas Bar­nouin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.