Dor­mez, braves cerfs…

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc - Al­bert Le­biat

La fin de l’été se ca­rac­té­rise no­tam­ment par le pul­lu­le­ment de mous­tiques, par­ti­cu­liè­re­ment dans les fo­rêts hu­mides du Da­ne­mark. Concen­tré sur le rut, le cerf n’en a cure. Mieux en­core, il re­cherche un peu de cette hu­mi­di­té et de la fraî­cheur en al­lant à la souille, comme le prouvent d’ailleurs les plaques de boue sé­chée qui ma­culent le pe­lage de cet ani­mal. Ce­lui-ci, es­ti­mable mâle, se re­pose – de­bout – des ex­cès du brame. Les biches fé­con­dables étant saillies, les concur­rents étant mo­men­ta­né­ment éloi­gnés de la clai­rière, ce maître de place peut s’as­sou­pir un bref ins­tant. Las, un peu amai­gri, le grand cerf ne prête au­cune at­ten­tion au pas­sa­ger clan­des­tin qui s’est his­sé sur son ar­rière-train. Ani­mal aus­si sombre qu’est clair son ci­mier. Il s’agit d’un cor­vi­dé que nous ob­ser­vons da­van­tage aux abords des clo­chers des églises, des hauts et an­ciens bâ­ti­ments, mais en­core des grands pla­tanes les bor­dant. Son cri est re­con­nais­sable, sa sil­houette ne l’est pas tou­jours car nous pou­vons le confondre avec la cor­neille ou le cor­beau freux. Il s’agit de Cor­vus mo­ne­du­la, au­tre­ment dit le chou­cas des tours (es­pèce pro­té­gée par ailleurs). Certes, ce cerf est une ca­thé­drale mais que fait donc là cet oi­seau noir de jais ? Il pi­core tout sim­ple­ment les abon­dants mous­tiques vo­le­tant ou se po­sant sur le grand cer­vi­dé. Le dé­bar­ras­sant des pa­ra­sites piqueurs, le vo­la­tile rend ain­si un ser­vice ap­pré­ciable à l’on­gu­lé. Dans la brousse afri­caine, ce type d’as­so­cia­tion mam­mi­fères-oi­seau est bien connu no­tam­ment chez l’élé­phant, le buffle, l’hip­po­po­tame. Ne rê­vons pas pour au­tant, la na­ture n’est pas idyl­lique. Un autre cor­vi­dé, le geai des chênes, sau­ra par­fai­te­ment trahir le même cerf ou le san­glier en marche, lan­çant des cris per­çants aux­quels le chas­seur se­ra at­ten­tif. Non, la na­ture n’est ni bonne, ni mau­vaise, elle est, tout sim­ple­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.