Tout sur la vision ther­mique

LE QUAN­TUM HD38S DE PUL­SAR

Connaissance de la Chasse - - 100 % Pratique -

Le Quan­tum Hd38s de la marque Pul­sar est un ap­pa­reil d’ob­ser­va­tion infrarouge. Pre­mières im­pres­sions d’une nouvelle tech­no­lo­gie qui de­vrait in­té­res­ser na­tu­ra­listes et chas­seurs : la vision ther­mique.

N’avez-vous ja­mais rê­vé d’avoir la fa­cul­té stu­pé­fiante de per­ce­voir la cha­leur comme vous le faites des cou­leurs ? Le ser­pent à son­nette, qui en est pour­vu comme d’autres pré­da­teurs, lui, ne rate pas sa cible. Qu’est-ce que la vision ther­mique ? Toutes les masses (ob­jets) que nous voyons, qu’elles soient na­tu­relles ou ar­ti­fi­cielles, émettent une éner­gie dite infrarouge sous forme de cha­leur. En dé­tec­tant les dif­fé­rences de tem­pé­ra­ture par­fois in­fimes, ce mo­no­cu­laire à ima­ge­rie ther­mique ré­vèle ce qui est ha­bi­tuel­le­ment in­vi­sible à l’oeil hu­main : les va­ria­tions de cha­leur. Con­trai­re­ment à d’autres technologies, comme l’am­pli­fi­ca­tion de lu­mière qui né­ces­site une pe­tite quan­ti­té de lu­mière pour pro­duire une image, l’ima­ge­rie ther­mique per­met de voir dans l’obs­cu­ri­té to­tale. Elle ne né­ces­site au­cune source de lu­mière et offre un mode de vision opé­ra­tion­nel de nuit comme de jour, dans le brouillard, sous la neige, der­rière un ri­deau de fu­mée… et aux tra­vers de cer­tains pe­tits obs­tacles vé­gé­taux. Après test, il s’avère que l’ap­pa­reil est ca­pable de dé­tec­ter un mi­cro­ron­geur à plus de 50 mètres en le fai­sant ap­pa­raître sous la forme d’une tâche lu­mi­nes­cente sur un écran noir et blanc, ou un ragondin en pleine eau à plus de 120 m. « La qua­li­té de l’image se ré­vèle être un fac­teur im­por­tant pour ac­croître l’uti­li­té de ces ap­pa­reils, pré­cise Sé­bas­tien Del­fosse, chef de mar­ché chasse et op­tique chez Gmt Out­door (lire en­ca­dré). La gamme Quan­tum y ré­pond plei­ne­ment puisque nous avons dé­jà pu ob­ser­ver des bé­casses en train de ver­miller dans un champ.

La pré­ci­sion des dé­tails de la masse ther­mique per­met­tant d’iden­ti­fier l’es­pèce ob­ser­vée. Dans le cas contraire, vous sa­vez lo­ca­li­ser une masse “chaude”, mais vous n’êtes pas cer­tain d’iden­ti­fier la source ou l’es­pèce. » Aux vues de ces per­for­mances, il est bien évident que cette nouvelle tech­no­lo­gie sur­passe al­lè­gre­ment par la po­ly­va­lence de ses ap­pli­ca­tions la vision par am­pli­fi­ca­tion de lu­mière dite noc­turne qui, elle, ne s’avère utile que sur des zones dé­ga­gées de vé­gé­ta­tion sous des condi­tions noc­turnes spé­ci­fiques (ab­sence de brume, ciel dé­ga­gé a mi­ni­ma). « Ces ap­pa­reils pour­ront dès lors trou­ver une ap­pli­ca­tion lors de la pra­tique de la chasse. S’il est bien en­ten­du qu’ils ne peuvent être cou­plés avec une arme de chasse, ils

Cette tech­no­lo­gie sur­passe l’am­pli­fi­ca­tion de lu­mière.

pour­ront en re­vanche se ré­vé­ler utiles lors de la re­cherche de petit gi­bier bles­sé ou mort. Pour des rai­sons de sé­cu­ri­té, un tra­queur se­ra peut-être ras­su­ré de lo­ca­li­ser la po­si­tion pré­cise d’un san­glier bles­sé dans un ron­cier avant de s’y rendre », conclut le pro­fes­sion­nel. La ques­tion du pro­grès se heurte de tout temps avec la pra­tique de la chasse qui, comme tou­jours, fi­nit plus ou moins ra­pi­de­ment par in­té­grer dans sa pra­tique les nou­velles technologies, la géo­lo­ca­li­sa­tion étant l’un des der­niers exemples. Quand cer­tains ju­ge­ront que l’em­ploi de ces ap­pa­reils dé­voie la chasse, d’autres ré­tor­que­ront que l’éthique re­pose aus­si sur la ré­cu­pé­ra­tion, coûte que coûte, de gi­bier ti­ré. À vous de vous faire votre point de vue.

Peu en­com­brant, le Hd38s s’ap­pa­rente à une paire de ju­melles lé­gères (350 gr.) et de taille moyenne.

1- Le Hd38s per­met d’in­ver­ser les cou­leurs de contraste. Ici, le noir re­pro­duit les zones de cha­leur.

2- La vision ther­mique donne

ac­cès à des dé­tails pré­cieux

tels que la dif­fé­rence de cha­leur entre la tête et le corps

de l’ani­mal.

3- L’autre fonc­tion spé­ci­fique du mo­dèle Hd38s de la gamme Quan­tum : le zoom.

4- La vision ther­mique per­met de dé­tec­ter des ani­maux de pe­tite

taille à de longues dis­tances

(la­pin 100 m).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.