Il y a un os…

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

En Afrique du Sud, fin de jour­née du 12 sep­tembre 2014, Mat­thieu Mai­resse, le pa­tron de l’agence Sable Sa­fa­ri, dé­am­bule à bord d’un 4×4 en com­pa­gnie d’un couple de ses clients à tra­vers les pistes de l’une de ses zones de la pro­vince du North West si­tuée à en­vi­ron 150 ki­lo­mètres du Bots­wa­na. L’heure n’est plus à la chasse mais à l’ob­ser­va­tion et à la pho­to­gra­phie. Ain­si, la pe­tite troupe croise un groupe de 7 ou 8 gi­rafes. Les ani­maux sont comme à l’ac­cou­tu­mée pai­sibles et posent vo­lon­tiers de­vant les ob­jec­tifs. Le voya­giste nous narre la suite. « J’ai re­mar­qué que deux in­di­vi­dus sem­blaient s’em­bras­ser sur les lèvres, chose cu­rieuse. Au bout de ce long bai­ser, j’aper­çus alors dans la bouche de l’un des pro­ta­go­nistes une tache blanche, de la taille d’une balle de golf. J’ai alors de­man­dé à notre chauf­feur de s’avan­cer dou­ce­ment pour ten­ter d’iden­ti­fier le corps étran­ger que mâ­chouillait la gi­rafe. Après un mo­ment, elle re­cra­cha su­bi­te­ment et, à ma grande sur­prise, je vis tom­ber au sol un long os. Aus­si­tôt, la voi­sine se pré­ci­pi­ta et les deux ru­mi­nants agrip­pèrent cha­cun une ex­tré­mi­té du mor­ceau de ce qui res­semble à un ra­dius-cu­bi­tus de moyenne an­ti­lope. La plus vin­di­ca­tive réus­sit fi­na­le­ment à s’ac­ca­pa­rer le tré­sor et à s’écar­ter quelque peu pour le mâ­cher de plus belle. L’en­semble de cette scène a du­ré un très long mo­ment. Mal­gré mes mul­tiples sé­jours en Rsa, je n’avais ja­mais été té­moin de ce phé­no­mène. Mais je sa­vais que les her­bi­vores sont cou­tu­miers de ce type de com­por­te­ment en fin de sai­son hi­ver­nale (sep­tembre en Afrique du Sud), quand la vé­gé­ta­tion est grillée et que les pre­mières pluies n’ont pas en­core fait leur ap­pa­ri­tion. Ce­ci per­met de com­pen­ser un manque de cal­cium. » Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.