Nui­sibles, deux nou­veaux ar­rê­tés mi­nis­té­riels

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

Deux ar­rê­tés mi­nis­té­riels da­tés du 30 juin 2015 et pa­rus au Jour­nal Of­fi­ciel du 4 juillet 2015 dé­fi­nissent res­pec­ti­ve­ment la liste des es­pèces non in­di­gènes d’ani­maux clas­sés nui­sibles et celle des ani­maux clas­sés nui­sibles du groupe 2. Ain­si, dans le pre­mier do­cu­ment, sont ré­per­to­riés le chien vi­ver­rin, le ra­gon­din, le rat mus­qué, la ber­nache du Ca­na­da, le vi­son d’Amé­rique et le ra­ton la­veur. Cô­té nui­sibles in­di­gènes du groupe 2, on re­trouve la be­lette, la fouine, la martre, le pu­tois, le re­nard, le cor­beau freux, la cor­neille noire, la pie ba­varde, le geai des chênes et l’étour­neau san­son­net. Les pé­riodes et mo­da­li­tés de des­truc­tion de l’en­semble de ces es­pèces sont dis­po­nibles au­près des Fdc. À no­ter que le mi­nis­tère de l’Éco­lo­gie a pré­ci­sé que le terme « nui­sible », contes­té par un cer­tain nombre, ne peut être sup­pri­mé que par un texte lé­gis­la­tif. Ain­si, le projet de loi sur la bio­di­ver­si­té pré­voit de rem­pla­cer le terme par « ani­maux sus­cep­tibles d’oc­ca­sion­ner des dé­gâts ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.