2. Cô­té ré­gime

Connaissance de la Chasse - - Chiens -

Pas ques­tion de faire de son chien un ath­lète sans un ré­gime ali­men­taire ap­pro­prié. Si tout sur­poids doit évi­dem­ment être évi­té, il ne faut pas que votre auxi­liaire soit pour au­tant trop maigre. Il doit en ef­fet pou­voir pui­ser dans ses ré­serves et né­ces­site donc une nour­ri­ture adap­tée à son tra­vail d’en­du­rance. L’éner­gie étant fournie en grande par­tie par les li­pides (en­vi­ron 80 %), et pour moindre part par les glu­cides (en­vi­ron 20 %), l’aug­men­ta­tion por­te­ra es­sen­tiel­le­ment sur les graisses et la qua­li­té des pro­téines. On veille­ra éga­le­ment à ac­croître l’ap­port en sels mi­né­raux (cal­cium, phos­phore, po­tas­sium) ain­si qu’en vi­ta­mines. En tout état de cause, l’ali­men­ta­tion de­vra être en cor­ré­la­tion avec l’ef­fort de­man­dé au su­jet (nombre de sor­ties heb­do­ma­daires, bio­tope, gi­bier chas­sé…), son poids, son âge et de­vra aus­si te­nir compte d’éven­tuelles pa­tho­lo­gies. Les fa­bri­cants de cro­quettes ont, ces der­nières an­nées, mul­ti­plié les re­cettes de ma­nière à ré­pondre aux be- soins du plus grand nombre. Votre vé­té­ri­naire ne man­que­ra pas de vous conseiller le pro­duit le mieux adap­té à l’état phy­sio­lo­gique et à l’ac­ti­vi­té de votre chien. Enfin, pour évi­ter tout risque éven­tuel de tor­sion de l’es­to­mac – phé­no­mène qui touche es­sen­tiel­le­ment les grandes races – pré­voyez un in­ter­valle d’au moins trois heures entre la der­nière ra­tion et le dé­part pour la chasse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.