8. Pre­miers soins

Connaissance de la Chasse - - Chiens -

Im­mer­gé dans un mi­lieu par­fois hos­tile, le chien de chasse peut se trou­ver confron­té à des dan­gers di­vers et va­riés. Bar­be­lés, plombs de chasse, pi- qûres d’in­sectes, mor­sures de vi­père, col­li­sions avec une voi­ture, etc., sont au­tant de me­naces po­ten­tielles qui né­ces­sitent au plus vite l’in­ter­ven­tion d’un vé- té­ri­naire en cas d’ac­ci­dent. Tou­te­fois, pour des bles­sures bé­nignes, ou pour dis­pen­ser les pre­miers soins, il est ju­di­cieux d’avoir sous la main une trousse de se­cours. Sans vou­loir dres­ser ici une liste ex­haus­tive, celle-ci doit au mi­ni­mum conte­nir un an­ti­sep­tique, un né­ces­saire à pan­se­ments (com­presses, bande Vel­peau, ci­seaux, spa­ra­drap…), un mé­di­ca­ment an­ti­hé­mor­ra­gique, éven­tuel­le­ment des agrafes et un cro­chet pour en­le­ver les tiques. Pour qui le sou­haite, on peut ajou­ter un as­pi­ve­nin, mais force est de consta­ter qu’il est sou­vent dif­fi­cile de trou­ver trace d’une mor­sure de vi­père sur une peau re­cou­verte de poils. Au moindre doute, l’unique so­lu­tion consiste donc à ra­fraî­chir votre auxi­liaire et à le conduire au plus vite chez un pra­ti­cien. Aus­si, gar­dez tou­jours sur vous le nu­mé­ro de té­lé­phone du ca­bi­net vé­té­ri­naire le plus proche. Vous pour­rez ain­si pré­ve­nir de votre ar­ri­vée et faire un des­crip­tif suc­cin du pro­blème, de fa­çon à ce que la prise en charge soit im­mé­diate si né­ces­saire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.