Quand l’ori­gnal chasse l’ours

Connaissance de la Chasse - - Étranger -

Au cours d’une séance d’af­fût à l’ours noir sur le vaste ter­ri­toire qué­bé­cois de la ré­gion de l’Ou­taouais com­mer­cia­li­sé par l’agence fran­çaise Sable Sa­fa­ri de Mat­thieu Mai­resse, Ar­naud Lotte a, en juin 2015, im­mor­ta­li­sé cette scène as­sez sur­pre­nante. Il ex­plique : « L’ours et l’ori­gnal sont ap­pa­rus presque si­mul­ta­né­ment dans mon champ de vi­sion. Le pre­mier était exac­te­ment à 87 m, au ni­veau des ap­pâts, et le se­cond à 15 m. Alors que je m’ap­prê­tais à faire la photo, le plan­ti­grade s’est ren­du compte de la pré­sence de l’her­bi­vore et a eu peur. Il s’est tour­né et a fi­lé vers les pro­fon­deurs de la fo­rêt. De son cô­té, l’élan a pour­sui­vi sa route pai­si­ble­ment en pous­sant un cri ca­rac­té­ris­tique. Une de­mi-heure plus tard, un nouvel ours s’est an­non­cé. Ce­lui-là n’est ja­mais re­par­ti. » Ce même chas­seur a eu la chance, un autre soir de ce sé­jour, de voir un ours pour­suivre un loup. La chose n’est pas ba­nale non plus mais le manque de lu­mière n’a pas per­mis de cli­chés, dom­mage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.