Nor­ma Tip Strike CHOC ET PÉ­NÉ­TRA­TION POUR LA BAT­TUE ET PLUS EN­CORE

Connaissance de la Chasse - - Guide D’achat « Spécial Balles » -

du noyau, un désa­van­tage des balles boat-tail. À l’ins­tar de la Hor­na­dy In­ter­lock, la che­mise de la Tip Strike et le noyau sont « ver­rouillés » mé­ca­ni­que­ment. Ce qui, as­so­cié au des­sin de la che­mise, ga­ran­tit une bonne ré­ten­tion de poids. Vers la pointe, le noyau pos­sède une ca­vi­té as­sez pro­fonde où se loge l’in­sert en po­ly­mère orange. Cet in­sert pos­sède trois fonc­tions : amé­lio­rer la ba­lis­tique de vol, re­tar­der l’ex­pan­sion lors de la ren­contre avec les poils et la peau, puis ac­cé­lé­rer celle-ci lorsque la balle entre dans le muscle pour aug­men­ter le trans­fert d’éner­gie de fa­çon bru­tale. Com­plexe mais réa­li­sée avec soin, cette concep­tion semble pro­mise à un bel ave­nir. Pour l’avoir es­sayée en bat­tue et à l’ap­proche, nous pou­vons cer­ti­fier son ef­fi­ca­ci­té re­mar­quable. Elle s’est mon­trée ex­trê­me­ment pré­cise dans toutes les armes de test. Son fonc­tion­ne­ment en se­mi-au­to fut par­fait. Avec sa forme plus aé­ro­dy­na­mique que les Vul­kan et Plas­tic Point, la Tip Strike de­vrait se faire aus­si une place en Amé­rique du Nord. Dis­po­nible tout d’abord en .30 Win, .30-06 et .300 Win Mag, la Tip Strike pèse 11 g. D’autres ca­libres de­vraient suivre en 2016. L’au­teur prend le pa­ri qu’elle rem­pla­ce­ra l’ex­cel­lente Nor­ma Plas­tic Point.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.