Pre­mières flèches : idéal re­nard

Connaissance de la Chasse - - Chasse Mixte -

« Le re­nard est un ani­mal de fine cor­pu­lence, ex­plique To­ny Veillet, ar­cher ex­pé­ri­men­té. Une flèche mon­tée avec une lame de chasse trans­perce plus fa­ci­le­ment ce type de gi­bier que d’autres, plus vo­lu­mi­neux ou ronds (ra­gon­din). On peut es­ti­mer qu’un arc de chasse de faible puis­sance, c’est-à-dire à par­tir de 40 livres, suf­fit tout à fait pour vous per­mettre de chas­ser le re­nard. La chasse à l’arc du re­nard n’exige donc pas la maî­trise d’arcs de chasse spé­ci­fiques. Le clas­se­ment de l’es­pèce, qui n’est pas sou­mis à plan de chasse, évite les pro­blé­ma­tiques de res­pect de quo­tas de tir liées aux an­nonces (pi­boles) af­fé­rentes lors de chasse avec l’em­ploi d’un pro­jec­tile si­len­cieux. » Au sein d’un groupe, l’ar­cher dé­bu­tant bé­né­fi­cie­ra de tous les con­seils pour dé­mar­rer sur de bonnes bases. Pour toutes ces rai­sons, « la chasse à l’arc col­lec­tive consti­tue un bon le­vier d’in­té­gra­tion comme d’ini­tia­tion pour les jeunes chas­seurs à l’arc », conclut Éric de La­venne, pré­sident de la Ff­ca.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.