« L’agri­cul­teur, c’est le mé­chant »

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

Chro­ni­queur de re­nom, Guy Car­lier s’est ex­pri­mé ré­cem­ment sur le site de « Té­lé 2 Se­maines » à pro­pos de la très mé­dia­tique al­ter­ca­tion qui a op­po­sé le Al­lain Bou­grain-Du­bourg, le pré­sident à vie de la Lpo, et un pro­prié­taire ter­rien ama­teur d’or­to­lans qui n’a pas ap­pré­cié la vio­la­tion de sa pro­prié­té. Ain­si, l’avi­sé cri­tique a-t-il écrit : « Chaque an­née à cette époque, à la fin des jour­naux té­lé­vi­sés, on peut voir un re­por­tage dans le­quel Al­lain Bou­grain-Du­bourg nous joue de­puis des dé­cen­nies la même scène, qu’on croi­rait ti­rée d’un film de Claude Le­louch in­ti­tu­lé Le Bon et les Lui, c’est le bon. Sui­vi de quelques éco­los et d’une horde de jour­na­listes, qui pié­tinent al­lè­gre­ment les se­mis d’hi­ver, il par­court les terres de quelques agri­cul­teurs des Landes ou du Béarn et, sous pré­texte de li­bé­rer les oi­seaux d’es­pèces pro­té­gées, dé­truit les ma­toles, ces pièges en fil de fer que mettent en place les agri­cul­teurs pour cap­tu­rer les vo­la­tiles. L’agri­cul­teur, c’est le mé­chant. Son grand-père lui a ap­pris à fa­bri­quer les ma­toles et à les pla­cer en fonc­tion des vents do­mi­nants, pour at­tra­per ces pe­tits oi­seaux dé­li­cieux qu’ils mangent de­puis tou­jours en fa­mille, au re­pas du di­manche… » La suite est non moins tru­cu­lente et nous vous in­vi­tons à la dé­cou­vrir sur : http://goo.gl/qwLd62

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.