Le pe­tit frère du B25 est né !

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

En 2016, le Cus­tom Shop de Brow­ning, où étaient réa­li­sés in­té­gra­le­ment les B25, change de nom : il de­vient le John M. Brow­ning Col­lec­tion. Un lieu re­vu et cor­ri­gé, dont les ar­mu­riers sont dé­sor­mais les stars. La firme au cerf veut mettre à nou­veau l’ac­cent sur son sa­voir-faire et sur le ta­lent des ar­ti­sans qui com­posent cet ate­lier unique. Pour cé­lé­brer ce nou­veau nom et ce ré­amé­na­ge­ment, un nou­veau fu­sil a vu le jour : le B15. La base de cette arme est in­dus­trielle puis­qu’il s’agit d’une bas­cule brute de B725. Cette der­nière a été tou­te­fois re­li­mée pour de­ve­nir ronde et ajus­tée au noir de fu­mée à son fais­ceau de ca­nons à Liège, dans les ate­liers du John M. Brow­ning Col­lec­tion par ceux­là mêmes qui fa­briquent le B25. Des contre­pla­tines ont été ajou­tées à la bas­cule, tout comme un pon­tet long et une pe­tite clé de bas­cule. Toutes les pièces mé­tal­liques sont gra­vées à la main après un pré­tra­çage du des­sin au la­ser. Les deux gra­vures re­te­nues sont une scène ani­ma­lière et une or­ne­men­ta­tion chi­mé­rique. Avec le choix d’une plaque de couche sque­lette en acier et d’une ca­lotte acier, ce­la com­pose une offre de quatre mo­dèles res­pec­ti­ve­ment clas­sés de B à E. Les ca­nons res­tent fret­tés, mais toute trace de cette der­nière a dis­pa­ru. La bande de visée est pleine et fine. Les bois de ce nou­veau fu­sil sont des 5 étoiles réel­le­ment su­perbes et pon­cés à l’huile en in­terne. Fi­na­le­ment ce « fu­sil fi­ni main » re­çoit la même at­ten­tion que le B25, il est li­vré dans une mal­lette Ma­reuil en cuir et coû­te­ra de 13 000 à 19 500 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.