Les secrets d’un cham­pion

AVEC LE VAIN­QUEUR « TOUTES CA­TÉ­GO­RIES » 2015

Connaissance de la Chasse - - Tirez Juste -

Grand vain­queur de l’édi­tion 2015 de l’Open de France, vous avez semble-t-il une longue ex­pé­rience de la chasse du grand gi­bier… Thier­ry Chaume : Is­su d’une fa­mille pour la­quelle la chasse n’avait au­cun se­cret, j’ai eu la chance de gran­dir dans une pro­prié­té so­lo­gnote des plus gi­boyeuses. Dès mon plus jeune âge, j’avais comme ter­rain de jeu les bruyères et les bou­leaux, au coeur des­quels je ti­rais dé­jà les la­pins à la ca­ra­bine. Plus tard, j’ai pu y chas­ser à loi­sir san­gliers, cerfs et che­vreuils, ce ter­ri­toire n’étant alors dé­dié qu’à l’ap­proche et l’af­fût des sui­dés et cer­vi­dés. Pa­ral­lè­le­ment, j’avais fré­quem­ment l’op­por­tu­ni­té de pra­ti­quer la bat­tue sur d’autres pro­prié­tés. À l’ins­tar de nom­breux chas­seurs, et face à l’ex­plo­sion des po­pu­la­tions de san­gliers, ce mode de chasse est dé­sor­mais de­ve­nu une vé­ri­table pas­sion.

Pour quelle rai­son vous êtes-vous pré­sen­té à ce pres­ti­gieux concours ?

D’es­prit compétiteur, je pra­tique de­puis long­temps le tir sous forme dy­na­mique, TSV-IPSC*, aus­si bien à l’arme de poing qu’à l’arme longue. D’autre part, en tant que chas­seur res­pec­tueux du gi­bier, je sais qu’il est de mon de­voir de bien ti­rer pour évi­ter toute souf­france in­utile à l’ani­mal. La meilleure école pour y par­ve­nir est sans nul doute de s’exer­cer sur san­glier cou­rant. J’ai la chance d’avoir un club de tir à proxi­mi­té de mon do­mi­cile, pour le­quel j’anime jus­te­ment ce stand en tant que mo­ni­teur. J’ai ain­si tout le loi­sir de m’en­traî­ner. Voi­ci trois ans, j’ai par­ti­ci­pé une pre­mière fois à cette com­pé­ti­tion, sans réel suc­cès me faut-il avouer. Manque de mo­ti­va­tion, et d’en­traî­ne­ment sans doute… J’ai donc dé­ci­dé en 2015 de re­ve­nir net­te­ment mieux « ar­mé ».

Pul­vé­ri­sant les pré­cé­dents re­cords avec un to­tal de 86 points, Thier­ry Chaume, vain­queur « toutes ca­té­go­ries » de l’Open de France de San­glier Cou­rant 2015, a pla­cé la barre très haut pour la pro­chaine édi­tion. Ti­reur hors pair, ce chas­seur d’ori­gine so­lo­gnote a bien vou­lu nous faire par­ta­ger son ex­pé­rience de compétiteur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.