50 000 pages

Connaissance de la Chasse - - Édito -

Que fai­siez-vous il y a 40 ans ? En mai 1976. Les « évè­ne­ments » de mai 1968 ont cham­bou­lé la so­cié­té. Le gé­né­ral de Gaulle est dé­cé­dé il y a 6 ans dé­jà, Georges Pom­pi­dou il y a 2 ans. Va­lé­ry Gis­card d’Es­taing lui a suc­cé­dé.

En 1976, 2219051 Fran­çais sur 52,8 mil­lions s’ac­quittent d’un « per­mis de chasse ». Simple do­cu­ment ad­mi­nis­tra­tif dé­li­vré contre paie­ment d’une taxe et va­lable un an. Ce re­cord his­to­rique s’ex­plique : le plus grand nombre prend une der­nière fois un per­mis de chasse, car va être ins­tau­ré un « exa­men du per­mis de chas­ser ». L’ul­time dé­li­vrance d’un per­mis de chasse per­met au dé­ten­teur d’échap­per à l’exa­men. Au fil des sai­sons, le pre­mier per­mis se fe­ra plus ci­ta­din, plus âgé, par­fois dé­pour­vu de culture cy­né­gé­tique et na­tu­ra­liste.

Es­sen­tielle est une autre évo­lu­tion. Le dé­clin ac­cé­lé­ré du pe­tit gi­bier sé­den­taire et de cer­tains mi­gra­teurs. Le com­men­ce­ment du règne du grand gi­bier. En cause, l’évo­lu­tion des mi­lieux. À coups de re­mem­bre­ment et d’as­sè­che­ment, de mé­thodes agri­coles chi­miques et mé­ca­niques, la plaine de­vient hos­tile à l’in­secte comme au per­dreau, le ma­rais dé­pé­rit. Cette évo­lu­tion ra­di­cale est dé­ter­mi­née par le dé­ve­lop­pe­ment d’une so­cié­té fran­çaise tou­jours plus nom­breuse et plus consom­ma­trice.

En 40 ans, le chas­seur per­dra la plaine mais ga­gne­ra la fo­rêt. Suite à l’exode ru­ral, à la dis­pa­ri­tion de la pe­tite pay­san­ne­rie, des plaines se ferment, les fo­rêts croissent. Si le grand par­cel­laire de cé­réales tra­vaillé de fa­çon in­dus­trielle est des­truc­teur de pe­tit gi­bier, a contra­rio, il s’avère ac­cueillant pour le grand gi­bier. Le­quel voit ses po­pu­la­tions se mul­ti­plier en plaine comme en mon­tagne. Le temps de la cueillette est ré­vo­lu. Aux lâ­chers de ré­in­tro­duc­tion réa­li­sés de­puis la Li­bé­ra­tion par les chas­seurs à tir, les ve­neurs et les fo­res­tiers d’État, vont s’ad­di­tion­ner des me­sures de ges­tion concer­nant non seule­ment la quan­ti­té mais aus­si la qua­li­té des po­pu­la­tions de grande faune. Ain­si naissent le plan de chasse puis le plan de chasse qua­li­ta­tif.

Autre évo­lu­tion spec­ta­cu­laire, celle de la tech­no­lo­gie. Les pro­grès de l’op­tique, du tex­tile, de l’in­for­ma­tique, de la géo­lo­ca­li­sa­tion, des té­lé­com­mu­ni­ca­tions, de la mi­nia­tu­ri­sa­tion, etc., dé­ve­loppent de fa­çon in­ouïe l’équi­pe­ment du chas­seur. Pa­ral­lè­le­ment, la prise de conscience éco­lo­gique est sym­bo­li­sée, dès 1971, par la créa­tion du mi­nis­tère de la Pro­tec­tion de la na­ture et de l’en­vi­ron­ne­ment vou­lu par un pré­sident chas­seur, Pom­pi­dou, en­cou­ra­gé par Fran­çois Som­mer. L’an­née sui­vante, les mêmes créent l’Of­fice na­tio­nal de la chasse. Le chas­seur na­tu­ra­liste est à la ma­noeuvre. L’est-il au­tant au­jourd’hui ?

C’est dans ce contexte que Jean A. Ca­piod conçoit le n°1 de Connais­sance de la Chasse. Le pre­mier édi­to­rial conclut que « la na­ture dans sa to­ta­li­té obéit à des lois, à des règles, à des prin­cipes très stricts. Sans elle, il n’y au­rait ni arme, ni mu­ni­tion, ni chien de chasse… ni chas­seur. À nous, à chaque lec­teur de Connais­sance de la Chasse que vous êtes, d’en être conscient et de se confor­mer à ces lois. Sous peine de ne plus être. » Nous re­le­vons par­mi les si­gna­tures du n° 1 de mai 1976 celles de Pierre Moi­not et de Paul Via­lar. Par­rains de ta­lent.

À 481 re­prises vous avez eu ren­dez-vous avec votre re­vue pré­fé­rée. Vous avez lu 50000 pages, au cours des­quelles vous avez le­vé la bé­cas­sine ou pis­té l’élé­phant, par­cou­ru la Corse, le Bo­cage, les Py­ré­nées ou la steppe du Ka­za­khs­tan. À chaque pu­bli­ca­tion, nous avons eu pour simple am­bi­tion de vous in­for­mer et de vous faire rê­ver. De­puis 40 ans, Connais­sance de la Chasse existe car vous le sou­hai­tez. Nous vous re­mer­cions très cha­leu­reu­se­ment de votre fi­dé­li­té, gage de confiance et d’en­cou­ra­ge­ment. Chaque mois, Connais­sance de la Chasse conti­nue­ra de par­ta­ger les plus belles émo­tions de la chasse et de la na­ture, avec vous et pour vous. Joyeux an­ni­ver­saire ! Bonne lec­ture à toutes et à tous.

Avec, par ordre al­pha­bé­tique : Phi­lippe Aille­ry, Laurent Be­du, Oli­vier But­tin, Thi­baut Ma­cé, Jean-Ch­ris­tophe Taille­fer, mais aus­si Jo­seph Aché, Guy Bon­net, Mi­chael Breuer, Oli­vier Bû­che­ron, Do­mi­nique Czer­mann, Xa­vier Gas­se­lin, Alain Gheer­brant, Da­niel Hen­riot, Hu­bert Le­bau­dy, An­dré Le Gall, Xa­vier Le­gendre, Sté­phan Le­voye, Fran­çois Ma­gnien, Be­noît du Pe­loux, Fran­cis Poi­rier, Gé­rald Soligny… (texte, pho­to et illus­tra­tion), Hugues Chan­te­pie (ré­dac­teur gra­phiste), Sé­bas­tien Foy (re­lec­ture), Laurent Hin­dry­ckx (in­fo­gra­phie), Bru­no Ber­bes­sou (stu­dio pho­to), Na­tha­lie Mo­rales, Da­niel Les­ven, Béa­trice La­du­relle (scann), les équipes pu­bli­ci­taires, ad­mi­nis­tra­tives, comp­tables et de fa­bri­ca­tion.

N°1de­mai 1976 de laC­hasse. Con­nais­sanc En cou­ver­ture, ede un plu­vier do­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.