Dans les star­ting-blocks

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

Comp­tant dé­sor­mais par­mi les fi­dèles de notre ru­brique, le pho­to­graphe ani­ma­lier Gé­rald So­li­gny fait par­tie des spécialistes des prises de vues « sur le vif ». Ce jeune re­nard n’échappe pas la règle. Notre chas­seur d’images a réa­li­sé ce cli­ché au cours du mois de juillet 2014, il nous en ex­plique les cir­cons­tances. « Je connais­sais dans ce sec­teur du Cher une ni­chée de quatre re­nar­deaux. Mais de cette fra­trie, seul un su­jet, le plus in­tré­pide, pré­sen­té ici, évo­luait sans crainte en pleine jour­née et fré­quen­tait ré­gu­liè­re­ment les bords du pe­tit cours d’eau. J’avais ob­ser­vé à plu­sieurs re­prises son par­cours. Il s’ap­pro­chait du ruis­seau tou­jours par le même sen­tier, sui­vait le même che­mi­ne­ment de ra­cines d’arbres hors d’eau pour ré­duire la dis­tance qui le sé­pa­rait de la rive op­po­sée et, après un pe­tit temps de pré­pa­ra­tion, fran­chis­sait d’un bond l’obs­tacle li­quide. Le jour de la réa­li­sa­tion de mon cli­ché, j’ai eu la chance, au mo­ment du dé­clen­che­ment, qu’une li­bel­lule s’in­vite dans le dé­cor juste dans la zone de mise au point de mon ob­jec­tif, pres­qu’au bout du mu­seau de l’ani­mal. Un vrai ca­deau pour un pho­to­graphe. » Très gra­phique, cette pho­to pro­pose à la fois une am­biance ma­gni­fique et rare. D’ha­bi­tude si prompt à s’amu­ser d’un rien, le re­nar­deau, très concen­tré sur la per­for­mance phy­sique qui l’at­tend, n’a d’yeux que pour la rive d’en face. Le ru n’est de toute évi­dence pas pro­fond, mais l’élé­ment li­quide le re­bute quelque peu. Pour­tant, l’es­pèce ne craint pas de se mouiller si les condi­tions (quête de nour­ri­ture, fuite éper­due…) l’y obligent. Gé­rald So­li­gny, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.