Le monde à l’en­vers

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

C’est en été, dans la cam­pagne du Bra­bant wal­lon, au mo­ment du rut du che­vreuil, que le pho­to­graphe et au­teur Jean-Luc Jo­rion a sai­si cette très sur­pre­nante scène qui laisse à pen­ser que, contrai­re­ment à d’ha­bi­tude, c’est ici la che­vrette qui har­cèle le bro­card en vue d’un ac­cou­ple­ment. Après ex­pli­ca­tions de notre cor­res­pon­dant, l’on s’aper­çoit qu’une fois en­core, les images s’avèrent par­fois trom­peuses. Lisez plu­tôt : « J’étais à l’af­fût en li­sière d’un mas­sif bor­dant ce chaume de cé­réales et ob­ser­vais de­puis un bon mo­ment ce bro­card fai­sant al­lè­gre­ment la cour à la che­vrette en la sui­vant de fa­çon pres­sante comme il est com­mun à pa­reille époque. Ce fai­sant, les animaux se sont pe­tit à pe­tit éloi­gnés de moi et se sont di­ri­gés vers l’autre cô­té du champ. À un mo­ment, quelque chose que je n’ai pas iden­ti­fié a ef­frayé le duo qui s’est mis alors à ga­lo­per vers moi. C’est ain­si qu’au mo­ment où j’ai pris cette image, la che­vrette semble pour­suivre le bro­card, or il n’en est rien. » Tout est dit à tra­vers les ex­pli­ca­tions de Jean-Luc Jo­rion. Na­tu­ra­liste ac­com­pli, homme de na­ture et in­fa­ti­gable cou­reur des bois, il sait de quoi il parle. Le cerf reste l’un de ses animaux fé­tiches. Au grand cer­vi­dé il a consa­cré deux ou­vrages com­plets. Le pre­mier, pra­tique, s’in­ti­tule Le Cerf, le re­con­naître et le suivre tout au long de sa vie. Le se­cond, La quête du cerf, est un ro­man pas­sion­nant à tra­vers le­quel consi­dé­ra­tions sur l’ani­mal et sa conser­va­tion sont lar­ge­ment abor­dés. À lire. Rens. : jl­jo­rion@sky­net.be Jean-Luc Jo­rion, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.