Ca­me­roun, deux splen­dides élands de père & fils

Connaissance de la Chasse - - Infos Du Monde -

En 2009, un chas­seur amé­ri­cain ac­com­pa­gné de sa femme dé­couvre le Ca­me­roun et le pis­tage de l’éland de Der­by en com­pa­gnie du guide Charles Dugas de la Boissonny (Faro-West-Lobéké). C’est une ré­vé­la­tion et il se jure de re­ve­nir au sein de cette même com­pa­gnie pour faire dé­cou­vrir ce mode de chasse et cette an­ti­lope d’ex­cep­tion à son fils dès qu’il en au­ra l’âge. Fin dé­cembre 2016, comme il se l’est pro­mis, le chas­seur est de re­tour sur cette même zone 16 du Faro pour y pas­ser le ré­veillon. Sa fa­mille et son fils l’ac­com­pagnent. Leurs sou­haits et leurs ob­jec­tifs sont un buffle et un éland cha­cun. Lors de la pre­mière sortie, le pre­mier ma­tin, le père tire un très jo­li buffle so­li­taire à l’ap­proche. « Un bon dé­but ! », comme l’in­dique Charles Dugas de la Boissonny, leur guide. Quatre jours plus tard, le même chas­seur tire un très, très vieil éland so­li­taire. Un ani­mal ma­gni­fique au tro­phée qui ra­vale. Un ani­mal qui a sur­vé­cu aux lions et pré­da­teurs de tous poils de­puis son plus jeune âge. Su­perbe. Hui­tième jour. C’est dé­sor­mais le fils qui a entre les mains la .416 Re­ming­ton et qui se trouve tout à cô­té du guide. Il ne le sait pas en­core mais cette ma­ti­née va être mé­mo­rable pour lui car après un pis­tage et une ap­proche me­née par Charles et ses pis­teurs, il a dans sa lunette un ani­mal de rêve, un géant de l’es­pèce dont les cornes me­surent 52 inches soit 132,08 cen­ti­mètres en me­sure Sci. À 3 inches du re­cord du Ca­me­roun ! Les Amé­ri­cains sont gé­né­ra­le­ment de bons ti­reurs… Une seule balle se­ra ain­si né­ces­saire pour pré­le­ver ce splen­dide tro­phée. Comme l’in­dique Charles : « Pas mal non pour un jeune de 15 ans. Sur­tout lorsque l’on sait que trois jours plus tard il ti­re­ra, comme son père, un vieux buffle so­li­taire. »

Un ma­gni­fique éland de Der­by de 52 inches pour ce jeune chas­seur ac­com­pa­gné du guide Charles Dugas de la Boissonny.

L’éland du père. Un su­perbe ani­mal car très âgé comme l’in­dique son très beau tro­phée qui ra­vale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.