In­fos du monde

Connaissance de la Chasse - - Éditorial - © C. Dugas de la Boissonny

Un cob hors normes qui en cas de com­bat peut être tout aus­si dan­ge­reux pour ses congé­nères que pour lui-même. Alors qu’il cir­cu­lait en com­pa­gnie du scien­ti­fique fran­çais Tho­mas Prin – ve­nu étu­dier le ter­ri­toire – sur les pistes de la zone où il in­ter­vient en sa­vane, Charles Dugas de la Boissonny (Fa­ro-West-Lo­bé­ké) a eu l’op­por­tu­ni­té de pho­to­gra­phier cet aty­pique cob de Buf­fon. Un cob qu’il ne connais­sait pas – ils sont lé­gion sur cette zone – mais qui porte vrai­ment un cor­nage cu­rieux. En ef­fet, si comme chez cer­taines autres es­pèces d’an­ti­lopes (bu­bales, oryx, kou­dous…) les têtes bi­zardes de cobs de Buf­fon ne sont pas très rares, celle-ci avec sa forme de gaffe sort du lot, di­rons-nous, clas­sique. Main­te­nant, qu’ad­vien­dra-t-il de ce cob lors des ter­ribles joutes qui vont l’op­po­ser à ses congé­nères en pré­sence d’une fe­melle en cha­leur ? Nul ne le sait ! Son cor­nage, comme ce­lui des « li­cornes » de brousse, va-t-il être re­dou­table et as­sas­sin ou au contraire va-t-il le des­ser­vir ? Dif­fi­cile à dire. Une chose de­meure cer­taine en tous les cas : les com­bats entre cobs de Buf­fon mâles sont ex­trê­me­ment vio­lents et se soldent par­fois dra­ma­ti­que­ment avec la mort de l’un des pro­ta­go­nistes voire avec des bles­sures qui elles aus­si en­traî­ne­ront une fin iné­luc­table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.