Sur la piste du grand gi­bier ar­gen­tin

Connaissance de la Chasse - - Infos du monde -

L’im­mense Ar­gen­tine est d’abord connue des chas­seurs pour ses den­si­tés d’ana­ti­dés et de co­lom­bi­dés. Or, ce pays de dé­me­sure, sept fois plus éten­du que la France, abrite aus­si dans cer­tains sec­teurs de très belles po­pu­la­tions de grand gi­bier. Fort de cette cer­ti­tude, le voya­giste Jean-Pierre Ber­non, fon­da­teur de l’en­seigne Club Faune, a ré­fé­ren­cé au coeur de la Pa­ta­go­nie, dans la pro­vince su­diste de la Pampa, dif­fé­rents ter­ri­toires sau­vages abri­tant un bes­tiaire re­mar­quable d’es­pèces chas­sables. Par­mi les gi­biers phares, ci­tons le pu­ma, le cerf élaphe, le cerf axis, l’an­ti­lope cer­vi­capre, le Buffle d’eau et pu­ma, deux grands gi­biers in­con­tour­nables d’Ar­gen­tine au pro­gramme de Club Faune.

san­glier, le buffle d’eau, le daim, le mou­flon, ou en­core le mouton mul­ti­corne. Ap­proche, af­fût au mi­ra­dor ou en­core chasse à l’ap­pât sont les modes de

chasse dé­ployés sur zones. No­tez que le brame des somp­tueux cerfs élaphes in­ter­vient entre la mi-mars et la mi-avril et que l’agence

pré­co­nise, pour les autres es­pèces, d’en­vi­sa­ger un dé­pla­ce­ment entre la mi-fé­vrier et la fin juillet. Pen­sez-y !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.