Pre­mières armes

Connaissance de la Chasse - - Photos choc -

La tri­lo­gie spé­cial bro­cards que nous avons le plai­sir de vous pré­sen­ter ce mois-ci est l’oeuvre du brillant pho­to­graphe et doc­teur en éco­lo­gie Ch­ris­tophe Sa­lin. Les scènes ont été im­mor­ta­li­sées au cours de la même sor­tie du 4 mars 2017 sur la com­mune de Challes-en-Sarthe, où le chas­seur d’images col­lecte nombre de cli­chés. Le na­tu­ra­liste nous ra­conte : « Ce soir­là, cinq bro­cards, sé­pa­rés en deux groupes, étaient sor­tis sur la grande clai­rière. Ain­si, je pou­vais ob­ser­ver d’un cô­té trois in­di­vi­dus, dont un mâle pra­ti­que­ment frayé ac­com­pa­gné d’un duo de plus jeunes su­jets. De l’autre cô­té, se te­naient deux su­jets dont un bro­card à la crois­sance des bois ter­mi­née mais en­core sous ve­lours. Il était en com­pa­gnie d’un in­di­vi­du beau­coup moins âgé. Sou­dai­ne­ment, les deux “bandes” se sont re­jointes à proxi­mi­té de ma po­si­tion, dans un angle de la prai­rie, alors qu’elles étaient jus­qu’alors res­pec­ti­ve­ment à 60 et 100 mètres. La proxi­mi­té de tous ces ani­maux a pro­vo­qué entre les deux pe­tits cer­vi­dés les plus âgés une sé­quence com­por­te­men­tale de mar­quage de ter­ri­toire qui va du­rer au fi­nal une di­zaine de mi­nutes. Il faut sa­voir qu’à cette sai­son les bro­cards re­prennent des com­por­te­ments ter­ri­to­riaux, alors qu’en hiver plu­sieurs mâles et fe­melles vivent, en toute quié­tude, en groupes plus ou moins lâches. » Outre la per­ti­nence de ces ex­pli­ca­tions, sa­luons la qua­li­té de la prise de vue. Avoir su sai­sir cet ins­tant de vio­lence est sim­ple­ment ex­cep­tion­nel. Bra­vo l’ar­tiste. Ch­ris­tophe Sa­lin, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.