Tout sur le col­lier de géo­lo­ca­li­sa­tion

COM­MENT ÇA MARCHE ?

Connaissance de la Chasse - - Éditorial - par Da­niel Roques, pré­sident de la Faccc (texte) et Faccc (photos)

Le prin­cipe de l’em­ploi gé­né­ra­li­sé des col­liers de géo­lo­ca­li­sa­tion vient d’être ob­te­nu par la Facc. Da­niel Roques, son pré­sident, dé­crypte cet équi­pe­ment.

Le prin­cipe de l’em­ploi gé­né­ra­li­sé des col­liers de géo­lo­ca­li­sa­tion vient d’être ob­te­nu par la Faccc, avec l’ap­pui de la Fnc. Tou­te­fois, seul un ar­rê­té mi­nis­té­riel confir­me­ra sous peu cette avan­cée. Tout ce qu’il faut sa­voir sur cet équi­pe­ment et son em­ploi par Da­niel Roques, pré­sident de l’as­so­cia­tion. Ce­lui-ci en pro­fite pour faire le point sur la Faccc, et an­nonce de grandes fes­ti­vi­tés pour les 30 ans de l’as­so­cia­tion l’an pro­chain.

Col­lier de géo­lo­ca­li­sa­tion : su­jet brû­lant ! Voi­ci un dos­sier que la Fé­dé­ra­tion des as­so­cia­tions de chas­seurs aux chiens cou­rants (Faccc) se de­vait de faire abou­tir dans le seul but de pro­té­ger nos chiens et d’as­su­rer leur sé­cu­ri­té. Et d’évi­ter aus­si de graves en­nuis pour cer­tains adhé­rents face à une ap­pli­ca­tion par­fois très ri­go­riste de la ré­gle­men­ta­tion par cer­tains agents de l’Oncfs. Le texte en vi­gueur était très clair : les sys­tèmes de géo­lo­ca­li­sa­tion ne peuvent être uti­li­sés qu’après l’ac­tion de chasse dans le seul but de ré­cu­pé­rer les chiens. Afin d’ob­te­nir un as­sou­plis­se­ment de cet ali­néa, nous avons réa­li­sé un dos­sier très ar­gu­men­té. Dans un pre­mier temps il fal­lait en ef­fet convaincre les res­pon­sables cy­né­gé­tiques du bien-fon­dé de notre de­mande. Et si le pré­sident de la Fnc abon­dait d’en­trée dans notre sens, il a fal­lu convaincre. En­fin, après maintes pé­ri­pé­ties, notre pro­po­si­tion est por­tée à l’ordre du jour du Conseil na­tio­nal de la chasse et de la faune sau­vage du 24 juillet der­nier, et ce grâce à l’ab­né­ga­tion du pré­sident de la Fnc. Il va re­ce­voir un ac­cueil très fa­vo­rable puisque vo­té à une très large ma­jo­ri­té. Dès la pu­bli­ca­tion d’un ar­rê­té mo­di­fi­ca­tif, les chas­seurs pour­ront uti- li­ser les sys­tèmes de géo­lo­ca­li­sa­tion en ac­tion de chasse, dans le seul but de pro­té­ger les chiens. Une grande vic­toire pour notre mou­ve­ment. Une fois de plus, j’ai pu me­su­rer la né­ces­si­té d’en­tre­te­nir de bonnes re­la­tions avec les pré­si­dents des Fdc et de l’ins­tance su­pé­rieure. Sans cer­tains pré­si­dents fé­dé­raux qui ont te­nu à par­ti­ci­per au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Fnc trai­tant de ce su­jet, sans le sou­tien de tous les autres et l’adhé­sion to­tale de Willy Schraen, je doute fort que notre dos­sier, aus­si bien construit soit-il, au­rait abou­ti. Nous, as­so­cia­tions spé­cia­li­sées, ne pou­vons être que force de pro­po­si­tion. Les or­don­na­teurs sont plus hauts. À nous de nous mon­trer cré­dibles et d’ob­te­nir leur confiance. Au cours d’un ca de l’Oncfs, un pré­sident de Fdc me di­sait : « On ne parle que de la Faccc ! » À qui je ré­tor­quais : « En bien j’es­père. » Sa ré­ponse po­si­tive me prou­vait que nous étions sur la bonne voie. Re­ve­nons à notre col­lier et à la chro­no­lo­gie pré­cise des évè­ne­ments qui ont abou­ti à la gé­né­ra­li­sa­tion de son em­ploi.

Un ar­rê­té de­vrait concré­ti­ser sous peu l’em­ploi du col­lier de géo­lo­ca­li­sa­tion même en cours de chasse.

Chas­ser des san­gliers tou­jours plus nom­breux, proches de routes tou­jours plus fré­quen­tées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.