Cos­mo­liste : Ça, c’est une phrase de fu­ture ma­riée

Je me croyais in­ca­pable de dire une chose pa­reille. Puis j’ai dé­ci­dé de me ma­rier.

Cosmopolitan (France) - - La Une - Par Élise Clé­ment. Il­lus­tra­tion Ma­rie Per­ron.

Je me croyais in­ca­pable de dire une chose pa­reille. Puis j’ai dé­ci­dé de me ma­rier. Par Élise Clé­ment.

Ce n’est pas mauve, c’est li­las. Sa­me­di, je ne peux pas, j’ai 300 fleurs en ori­ga­mi à fa­bri­quer. J’ai épin­glé 642 pho­tos de bou­quet sur Pin­te­rest. Canard à l’ana­nas ou veau à la nor­mande ? Di­manche, je ne peux pas, j’ai 28 che­mins de table à dé­cou­per. 6 000 eu­ros le trai­teur, c’est pas si cher. J’ai plus de mal à fi­nir le plan de table que ma thèse de fin d’études. Un bon crémant est par­fois meilleur qu’un mau­vais cham­pagne. J’ai ache­té 300 mètres de ba­ker twine et de mas­king tape pour le Pho­to­booth. S’il pleut le jour J, on an­nule tout. Je ne me dou­tais pas qu’on était si nom­breux dans la fa­mille. Il n’y a pas une ap­pli pour comp­ter les in­vi­tés ? J’ai fait si­gner un contrat au DJ : in­ter­dit de faire tour­ner les ser­viettes. Tu sais faire les pom­pons en pa­pier de soie ? J’or­ga­ni­se­rais bien un cas­ting pour les de­moi­selles d’hon­neur. Comment on va aux toi­lettes avec une traîne de deux mètres ? J’ai ren­dez-vous pour mes es­sais coif­fure. Il faut que les in­vi­tés suivent le dress-code pour res­pec­ter le thème. Avant, je m’en­ten­dais bien avec sa mère. La liste de ma­riage, c’est Noël puis­sance dix. En fait, on au­rait peut-être dû prendre un wed­ding plan­ner. J’ap­prends à dan­ser la valse. T’es sûre que tu ne veux pas te ma­rier ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.