Il n’est pas ja­loux, c’est che­lou ?

Les cos­monautes donnent leur avis.

Cosmopolitan (France) - - Couple -

Anne-So­phie : un mec qui n’est pas ja­loux du tout, c’est flip­pant. Un mec qui n’est pas ja­loux pour rien, c’est re­po­sant. Be­chra : un mec qui n’est pas ja­loux, c’est un mec qui t’aime as­sez pour te lais­ser res­pi­rer. Non, c’est pas louche ! Taoues : un homme qui n’est pas ja­loux n’est sim­ple­ment pas avec la bonne per­sonne. La ja­lou­sie, tant qu’elle n’est pas hys­té­rique, est com­plè­te­ment nor­male dans un couple. Au contraire, ne pas être ja­loux si­gni­fie qu’il y a un sou­ci. Flo­ra : un homme qui n’est pas ja­loux, c’est un homme qui a com­pris qu’il peut faire to­ta­le­ment confiance à sa femme. Ele­na : un homme qui n’est pas ja­loux, ça existe ? C’est louche… La ja­lou­sie c’est pas que pour les filles, même si on est plus fortes à ce sport-là. Ma­rine : un mec qui n’est pas ja­loux est tout sim­ple­ment un mec qui a confiance en sa co­pine. Or la confiance est la base de toute re­la­tion saine. Adey : à mon avis, pas be­soin d’être ja­loux pour ai­mer. Om­kel­toum : un homme ja­loux, c’est un homme qui n’a pas to­ta­le­ment confiance en sa moi­tié. Ou alors, un homme qui n’a pas as­sez confiance en lui. Anas­ta­sia : tout dé­pend des rai­sons qu’il a d’être ja­loux. Un gar­çon mo­dé­ré­ment ja­loux, c’est tou­jours très agréable et plu­tôt mi­gnon. On est for­cé­ment ja­loux quand on aime, non ? Au­drey : mon co­pain, avec qui je suis de­puis plus de deux ans, n’est ab­so­lu­ment pas ja­loux. Tous nos amis sont com­muns, donc il me fait une to­tale confiance même s’il sait que je vois un pote… En re­vanche, ce n’est pas ré­ci­proque : moi, je suis très ja­louse !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.