J’aime pas les en­fants, c’est grave ?

Cosmopolitan (France) - - Bébé Blues -

« Je suis sûre que le jour où j’au­rai des en­fants, je les ai­me­rai à la fo­lie mais pour l’ins­tant ceux des autres heu… » So­phie « Quand je vois des ga­mins mal éle­vés qui hurlent et n’obéissent pas à leurs pa­rents, j’ai l’im­pres­sion de sen­tir mes ovaires se dis­lo­quer ! Si­non, j’adore mes ne­veux, je joue avec eux pen­dant des heures et ma meilleure amie a eu une pe­tite fille belle comme un coeur, j’en suis dingue. » Sarah « Ce que l’on ne connaît pas ou plu­tôt ne “maî­trise” pas nous fait peur. Il est nor­mal de ne pas trop ai­mer les en­fants ! Quoi qu’il en soit, rien n’em­pêche de chan­ger d’avis un jour ! » Va­nes­sa « Plus jeune, je dé­tes­tais les ga­mins. Et puis mi­racle, j’ai eu mon pe­tit gar­çon : une gros­sesse tip top, un ac­cou­che­ment fa­cile sans pé­ri­du­rale et sans dou­leur. Je n’aime tou­jours pas les en­fants… des autres, mais je suis une ma­man com­blée. » Jes­si­ca « J’en ai moi-même un et j’avoue que je suis heu­reuse quand il fait la sieste ! » So­nia « L’im­por­tant est de ne pas oublier qu’on a été des en­fants nous aus­si ! » Ma­ri­na « Ce n’est pas parce qu’on est une femme qu’on doit ai­mer ça et rê­ver d’avoir des ga­mins. » Na­dège « Tant que les gens qui ido­lâtrent les en­fants ne le savent pas… » Cy­rille « Les en­fants des autres, c’est tou­jours com­pli­qué. » Élise

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.