VIS SA VIE

Cosmopolitan (France) - - Test -

La phrase qui vous fait bon­dir : « On fait quoi ce wee­kend ? » Pour moi c’est un pro­lon­ge­ment de la se­maine, mais pour elle c’est une bé­né­dic­tion. Alors, je me mets en mode sa­me­di/di­manche : re­gar­der un film au lit, pro­fi­ter du so­leil, se ba­la­der… Comme un lun­di.

en couple de­puis trois ans, au foyer de­puis deux ans

Je suis co­mé­dien et dou­bleur dans le ci­né­ma. On peut en­quiller les tour­nages, mais tout au­tant pas­ser une an­née sans en­ga­ge­ment. Du coup, res­ter à la mai­son, on sait quand ça com­mence, ja­mais quand ça s’ar­rête. Il faut sa­voir vivre comme ça. Votre jour­née type : Au ré­veil, Fa­ce­book, Twit­ter, et les quo­ti­diens sur le Net. Après, je mets le nez de­hors… di­rec­tion la bou­lan­ge­rie. L’après-mi­di, c’est grand ren­dez- vous avec les potes, tous du mi­lieu, on se tient in­for­més des tour­nages, des trucs qui se passent. Ou un ci­noche. Tout ça, ça fait par­tie de mon bou­lot si on y pense. Sa jour­née à elle : Elle est comp­table, 9 heures-18 heures. On a très souvent cette dis­cus­sion : « Moi, le bu­reau, les ho­raires fixes, je ne pour­rais pas. Les an­goisses, les in­cer­ti­tudes, les pro­jets qui foirent au tout der­nier mo­ment, c’est pas son truc, c’est le mien. » Plu­tôt py­ja­ma ou che­mise dans le jean ? Py­ja­ma à la mai­son, pour al­ler à la bou­lan­ge­rie, je m’ha­bille. Com­bien de pages dans « L’Équipe » ? J’aime pas « L’Équipe », ça me rap­pelle le sport, et le sport ça me rap­pelle mon bide que j’es­saye de perdre…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.