Il n’y a qu’à Cos­mo

Cosmopolitan (France) - - LEURS CONFESSIONS -

Verre à l’oeil

Dî­ner en amou­reux dans une jo­lie au­berge de Nor­man­die. Me­nu ex­quis, am­biance feu­trée et pa­tron aux pe­tits soins : tout est par­fait. Dans la lu­mière des bou­gies, les yeux de Bas­tienne s’em­buent sou­dain. « Re­garde nos verres à di­ges­tif. Ma grand-mère avait les mêmes, je n’en ai ja­mais re­vu. » Un coup d’oeil cir­cu­laire et hop j’em­poche mon verre. Faire plai­sir à ma fian­cée vaut bien une lé­gère en­torse à la mo­rale. L’air in­no­cent, je de­mande l’ad­di­tion au pa­tron. Il l’ap­porte en to­ni­truant : « Al­lez les amou­reux, vous êtes tel­le­ment mi­gnons, je vous offre ma tour­née de prune ! » Oui… Mais pour qu’il la verse dans mon verre, va fal­loir que je le sorte de ma poche… J’ai bre­douillé une ex­cuse mi­nable et le pa­tron n’a plus des­ser­ré les dents de la soi­rée.

Er­wann, 28 ans

Erreur de jeu­nesse

Un mois que je bosse dans cette boîte où je suis le seul mec. Mes col­lègues sont ado­rables, mais elles se connaissent de­puis des an­nées et fonc­tionnent avec des pri­vate jokes, sou­vent sa­laces d’ailleurs. J’ai du mal à en­trer dans leur dé­lire, mais j’es­saie. Ce ma­tin, quand j’en­tends la di­rec­trice com­mer­ciale dire en ri­go­lant qu’« elle pense sé­rieu­se­ment à se faire un pe­tit jeune », je tente le clin d’oeil com­plice et : « Je suis là moi ! » Si­lence in­ter­dit de l’au­di­toire, puis fou rire : « Pe­tit jeûne, du verbe jeû­ner, Au­ré­lien, j’ai trop en­chaî­né les res­taus ces temps-ci. »

Au­ré­lien, 23 ans

Te­nue de cock­tail

Pour sa soi­rée pro, Ma­non m’a pré­ve­nu : son boss est à che­val sur le dress code. Je dois être im­pec­cable. Au­cun sou­ci, j’ai l’arme fa­tale : la veste de smo­king blanche. J’ai vu ça dans « Revenge », tous les mecs en portent, c’est la classe ab­so­lue. Pompes bien ci­rées, hy­per fier de moi, j’ar­rive à la soi­rée mais, pas de bol, il y a dé­jà une quin­zaine de mecs en veste blanche. On est tous fans de la même sé­rie ou quoi ? Alors que je croise le re­gard mé­du­sé de Ma­non, un in­con­nu me de­mande où se trouve le ves­tiaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.