CE QUI CHANGE VRAI­MENT!

On passe de la vie à cinq à l’amour à deux. De « Friends » à « Love Sto­ry ». De moi et les autres à lui et moi. Tout de­vient di­fé­rent, mais avec quelques constantes.

Cosmopolitan (France) - - VIE À DEUX - Par Sophie Billaud. Pho­to Joel Red­man.

En co­loc : on va pas­ser le week- end chez nos pa­rents Parce que c’est dif­fi­cile de peindre, étu­dier, dan­ser dans une chambre de 10 m2 avec des co­locs qui jaillissent toutes les cinq mi­nutes des toi­lettes, de la cui­sine ou de la salle de bains. En couple : c’est nos pa­rents qui viennent pas­ser le week-end chez nous Pour la pre­mière fois de notre vie, on les in­vite dans notre ap­part. Res­tau, ci­né, ba­lade : les jour­nées sont bien rem­plies. Le soir, ils dorment dans le ca­na­pé-lit du sa­lon. Comme ça, ils ont leur in­ti­mi­té et nous, la nôtre.

Sexe

En co­loc : « Chut, les autres dorment ! » Si les cloi­sons sont minces et les chambres côte à côte, on fait le moins de bruit pos­sible. Pas de li­te­rie grin­çante, pas de gé­mis­se­ments trop forts

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.