Spé­ciale dé­di­cace

Cosmopolitan (France) - - NOS CONFESSIONS -

Au­jourd’hui, j’ai pris mon après-mi­di pour al­ler au Sa­lon du livre. J’es­père ob­te­nir une dé­di­cace de mon au­teure coup de coeur dé­cou­verte ré­cem­ment. Je re­père son nom sur le plan de l’en­trée et, coup de chance, il n’y a per­sonne de­vant son stand. « J’ai ado­ré votre livre », je com­mence ti­mi­de­ment. Elle semble très tou­chée et me met à l’aise : « Asseyez-vous, qu’on pa­pote un mo­ment ! » Aux anges, je conti­nue sur ma lan­cée et lui ra­conte com­bien je me suis re­con­nue dans le per­son­nage d’Amy. « Amy ? » Il n’y a pas d’Amy dans son ro­man… « Je crois que l’au­teure que vous sou­hai­tez fé­li­ci­ter est ma voi­sine de stand, elle re­vient dans cinq minutes. » Oups !

Louise, 27 ans

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.