LE CONSEN­TE­MENT MU­TUEL

Cosmopolitan (France) - - STOP OU ENCORE -

A prio­ri, dé­ci­der en­semble, c’est tou­jours mieux. Mais dans la réa­li­té, l’un des deux est bien sou­vent obli­gé d’ac­cep­ter ce que l’autre de­mande (voire im­pose). C’est moi qui veux faire un break ? Dans ce cas, c’est fa­cile : même si l’or­gueil de mon­sieur s’apla­tit, on contrôle la si­tua­tion. En re­vanche, si c’est lui qui dé­crète « on se sé­pare un peu, juste pour ré­flé­chir », là, c’est moins drôle. Ré­flé­chir ? On va plu­tôt tur­bi­ner à plein ré­gime ! Un peu comme Inès, 31 ans, qui a « of­fert » un break à son co­pain Tho­mas. « Il a fait des études brillantes. Ses pa­rents ne l’ont pas lâ­ché avant qu’il ob­tienne son mas­ter Mé­de­cine et Hu­ma­ni­tés. Après le rem­pla­ce­ment d’un mé­de­cin gé­né­ra­liste, il a re­fu­sé un CDI. Étrange lors­qu’on a des envies de couple. On co­ha­bi­tait de­puis deux ans quand j’ai dé­cou­vert sur son or­di un mail au su­jet d’une mis­sion hu­ma­ni­taire de quatre mois au Bots­wa­na. Je suis de­ve­nue blême. » Tho­mas a dé­ci­dé de réa­li­ser un vieux rêve. Une

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.