Se­re­na Williams

Le se­cret du main­tien de la reine du ten­nis ? Les bras­sières de sport. Et des conseils forme, elle en a plein d’autres, qu’elle confie à Cos­mo.

Cosmopolitan (France) - - ETRE BIEN - Par Ma­thilde Ef­fosse

Votre ren­contre avec la marque de lin­ge­rie aus­tra­lienne Ber­lei ? C’est ma mère qui a dé­cou­vert la marque, il y a plus de dix ans, et qui m’a pous­sée à es­sayer un de leurs sou­tiens-gorge. La pre­mière fois que j’en ai por­té un, j’ai ga­gné l’Open d’Aus­tra­lie, c’était en 2003 ! Ce qui fait une bonne bras­sière ? On peut cou­rir, dan­ser, faire du yo­ga ou du ten­nis… Mais le plus de la bras­sière Ber­lei, c’est qu’on se sent lé­gère. Et on a le choix entre plein de cou­leurs, de mo­tifs… Pour souf­fler après un gros match ? Je chante ! Ma « feel good song », c’est « Bad Blood » de Tay­lor Swift. La mu­sique, c’est ma thé­ra­pie ! Et je pour­rais dan­ser tous les jours, toute la jour­née. Je suis sûre que dans une autre vie, j’étais dan­seuse… Une re­cette qui fait du bien ?

Des ma­ca­ro­nis au fro­mage. Beau­coup de ma­ca­ro­nis. Avec beau­coup de fro­mage.

l

J’en mets par­tout, sur

mes che­veux, sur ma peau, sur­tout sur les zones sèches comme les coudes, les ta­lons… C’est ul­tra nour­ris­sant, ça sent

bon, c’est ma­gique !

Du beurre de ka­ri­té En baume sur mes lèvres. Ça ré­pare ins­tan­ta­né­ment les pe­tites mor­sures du froid. Un bain chaud D’ailleurs, je m’en fe­rai sû­re­ment un ce soir. J’ajoute tou­jours des sels de bain, pour évi­ter les cour­ba­tures et dé­tendre mes muscles… Le sel d’Ep­som est ex­cellent contre les crampes par exemple.

De l’huile de co­co

Si je me couche tard et que je me lève tôt, une ron­delle sur chaque oeil et je laisse po­ser dix mi­nutes… Après, j’ap­plique quand même pas mal d’an­ti­cernes !

Un mi­ni-foo­ting Pour at­ta­quer la jour­née du bon pied, je sors cou­rir. Juste quinze mi­nutes, ça suf­fit pour me don­ner de l’éner­gie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.