Comment trans­for­mer un jour sans en jour avec

Cosmopolitan (France) - - TADAM ! -

Je me ré­veille du bon pied

La veille était une jour­née sans ? Il ne tient qu’à moi d’in­ver­ser la ten­dance ! D’abord, je m’étire et je res­pire pro­fon­dé­ment avant de me le­ver, pas ques­tion de re­tar­der mon réveil toutes les cinq mi­nutes. Pour boos­ter mon deuxième cer­veau, j’en­chaîne avec un pe­tit dé­jeu­ner que j’aime. Sur­tout, je sou­ris à cette jour­née qui s’an­nonce, et à ceux, connus ou in­con­nus, que je croi­se­rai ce ma­tin, sans ex­cep­tion. Re­tour d’ondes po­si­tives as­su­ré ! Élo­die Ca­va­lier, coach et fon­da­trice de Just A Bet­ter Me.

J’in­vente une cho­ré dans mon bain

Le soir, si j’ai vrai­ment pas­sé une sale jour­née, je me fais cou­ler un bon bain à la la­vande, sur fond de « Play­ground Love » de Air. Je passe tout mon corps en re­vue : des or­teils au som­met du crâne en pas­sant par le ventre et les épaules (sans ou­blier les mâ­choires sou­vent ten­dues !), je re­lâche chaque zone, tout en me lais­sant ber­cer par la mu­sique. Puis j’ins­pire et j’ex­pire pro­fon­dé­ment, je bouge mes or­teils et mes doigts et je m’étire en ti­rant les bras loin der­rière moi. Le ri­tuel idéal pour pas­ser une bonne nuit et pré­pa­rer le len­de­main. Au­drey Roeh­rich, pro­fes­seure de danse et de barre au sol, cho­ré­graphe, oh­my­danse.com.

Je fais de la vie un ro­man

Quand je suis coin­cée aux heures de pointe, qu’il y a tel­le­ment de gens que je ne peux pas sor­tir un livre, que mon sac est lourd et que j’ai en­vie d’air, j’ob­serve deux ou trois voya­geurs par­mi ceux qui m’en­tourent et je tente de de­vi­ner leur vie, leur en­fance. Je les ima­gine chez eux, ra­con­ter leur jour­née à leurs en­fants ou à leur femme. Ce sont au­tant de ro­mans en marche. De « J’étouffe dans cette foule », je passe à « D’autres vies que la mienne » comme di­rait Car­rère. Ma­rie-Ève La­casse, ro­man­cière, « Peg­gy dans les phares », éd. Flam­ma­rion, à pa­raître en jan­vier 2017 .

Je mise sur les ac­ces­soires

Avez-vous dé­jà pas­sé une jour­née (voire plu­sieurs) dans une te­nue dans la­quelle vous vous sen­tez in­con­for­table/ peu sûre de vous/ pas du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.