LES NOU­VELLES STY­LISTES Les créa­trices prennent le pou­voir… Et ça fait du bien !

Cosmopolitan (France) - - SEXE : PARFOIS, IL SUFFIT DE DEMANDER… - Par So­phie Billaud

AA­près des an­nées de règne mas­cu­lin, la donne est en train de chan­ger sur la pla­nète fa­shion. Ma­ria Gra­zia Chiu­ri de­vient la toute pre­mière di­rec­trice ar­tis­tique de la mai­son Dior, Bouchra Jarrar prend la re­lève d’Alber El­baz chez Lanvin, Na­dège Van­hée-Cy­buls­ki crée les lignes d’Her­mès, Ch­ris­tine Phung des­sine des col­lec­tions pour Leo­nard, Ch­ris­telle Ko­cher bous­cule les codes avec ses dé­fi­lés créa­tifs et dé­com­plexés… Une nou­velle ère en rap­port avec les at­tentes des femmes ? Zoom sur les marques à suivre.

UNE MODE PLUS RÉA­LISTE Quelle dif­fé­rence y a-t-il entre un vê­te­ment des­si­né par un homme et par une femme ? La ré­ponse de Na­tha­lie Roz­bors­ki, di­rec­trice mode chez Nel­lyRo­di, est sans ap­pel : « Les créa­teurs ont une vi­sion com­plè­te­ment fan­tas­mée de la femme ! Ils ne puisent pas leur ins­pi­ra­tion dans le quo­ti­dien, qui est pour eux an­ti sexy… Les robes à sequins, les jupes en vi­nyle, ça en jette, mais quelle femme s’ha­bille comme ça dans la vraie vie ? » À l’in­verse, les créa­trices se­raient plus connec­tées aux en­jeux du ves­tiaire fé­mi­nin : « Elles ima­ginent la te­nue sur elles avant de la créer. Puis elles la font es­sayer à des amies, des soeurs… Le pro­ces­sus est plus hon­nête. » Ch­ris­tine Phung confirme : « Avant de des­si­ner un vê­te­ment, je pro­jette un dé­sir d’ache­ter. En­suite je pense à son usage : est-ce que je peux m’as­seoir, cou­rir, me bais­ser, mon­ter les es­ca­liers ? » Un pro­ces­sus qu’elle a in­té­gré lors de son tout pre­mier stage, chez So­nia Rykiel : « Elle pré­fé­rait par exemple les cols en V, beau­coup plus pra­tiques que les cols rou­lés qui nous dé­coiffent lors­qu’on les en­lève. » L’avan­tage des créa­trices ? Grâce à « leur vi­sion prag­ma­tique, mi­ni­ma­liste et fonc­tion­nelle de la mode », elles savent d’ins­tinct ce que les femmes ont en­vie de por­ter.

LES MARQUES QUI MONTENT Le point com­mun entre Ko­ché, Wan­da Ny­lon, RA+RE, Pan­theone, Sé­zane et Amé­lie Pi­chard ? Des la­bels à suc­cès, di­ri­gés par des femmes ! Et pas be­soin de s’ap­pe­ler Gisele

La hype du streetwear. Le re­tour de la cu­lotte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.