EN SAR­DAIGNE

Cosmopolitan (France) - - TOURISME -

les herbes qui font du bien au corps, et mettre au point sa phi­lo­so­phie gas­tro­no­mique : « Spice for life. » Ré­sul­tat ? Gin­gembre, cur­cu­ma, la­vande, es­tra­gon, ba­si­lic, ge­nièvre su­bliment toutes ses re­cettes… et poussent di­rec­te­ment dans le po­ta­ger bio du Forte Vil­lage.

Je nage, je bronze, je fais du sport.

Au pied du re­sort, je pique une tête dans les eaux lim­pides de la Mé­di­ter­ra­née. La plage de sable blanc, lo­vée dans le cirque des mon­tagnes, a été élue par­mi les 25 plus belles du monde par le ma­ga­zine « Forbes » ! Pour un sup­plé­ment d’in­ti­mi­té, je pousse l’aven­ture jus­qu’à la baie de Chia, avec sa douce la­gune, Ca­la Ci­pol­la, une crique my­thique en­ca­drée de ro­chers de gra­nit, ré­pu­tée pour ses cou­leurs tro­pi­cales. De re­tour au re­sort, je plonge dans l’une des trois pis­cines pour quelques brasses au so­leil. Bas­sins en marbre blanc, bar aqua­tique, ter­rasse se­mée de tran­sats, jar­dins tro­pi­caux tout au­tour : une pe­tite idée du pa­ra­dis, non ? Si je viens avec des en­fants, je mets le cap sur les to­bog­gans et les jeux d’eau du Chil­dren’s Won­der­land. Et ce n’est pas fi­ni : plon­gée libre, stand up paddle, planche à voile, golf, tennis, vé­lo, fit­ness… Le do­maine me pro­pose une bonne di­zaine d’ac­ti­vi­tés pour bou­ger à mon rythme. Je veux dé­cou­vrir les se­crets des pros et pous­ser mes ca­pa­ci­tés au maxi­mum ? Je teste les Sport Aca­de­my du Forte Vil­lage. De mai à sep­tembre, de grands cham­pions in­ter­na­tio­naux y en­seignent leurs tech­niques pour pro­gres­ser en na­ta­tion, en danse, en tennis et même en football ! Cô­té équi­pe­ments, je pro­fite aus­si d’ins­tal­la­tions de pointe comme le Forte Bay, un es­pace spec­ta­cu­laire do­mi­nant la mer et of­frant des ter­rains de basket et de vol­ley.

Je vis à mon rythme.

Au Forte Vil­lage, zé­ro stress. Je pro­fite à fond du so­leil, j’ar­pente les pe­tits che­mins qui sentent bon la gar­rigue… Et je choi­sis le style de sé­jour qui me convient, en pio­chant par­mi les dif­fé­rentes for­mules d’hé­ber­ge­ment. Le Palme et le Bou­gan­ville pro­posent de lu­mi­neux bun­ga­lows as­sor­tis de jar­di­nets, par­faits pour les couples ou les pe­tites fa­milles. Les chambres du Pi­ne­ta se pro­longent de ter­rasses zen ou­vrant sur la forêt de pins. Blanches et gra­phiques, les villas pri­vées sont tour­nées vers la plage. As­sor­tie sur de­mande des ser­vices d’un ma­jor­dome et d’un cui­si­nier, cha­cune se blot­tit dans un jar­din par­ti­cu­lier, avec sa pis­cine pri­vée. Pas en­vie de bou­ger ? Je fais mon shopping au coeur du vil­lage, sur la jo­lie piaz­zet­ta aux ar­cades ocre, bor­dée de bou­tiques chics et de bars en ter­rasse. Le soir, je ré­serve un concert au Forte Are­na, une salle de spec­tacle à ciel ou­vert de 5 000 places. D’hu­meur aven­tu­rière? Je loue un scoo­ter ou une voi­ture à la jour­née pour fi­ler sur les pe­tites routes de Sar­daigne. Dans les en­vi­rons, les tré­sors à dé­cou­vrir ne manquent pas: les ruines du théâtre an­tique de No­ra, l’île de San Pie­tro et son port de carte pos­tale, les églises bro­dées d’or de Ca­glia­ri, la ca­pi­tale his­to­rique… Avan­ti! Je ré­serve mon sé­jour au Forte Vil­lage Re­sort, 7 nuits en de­mi­pen­sion avec vols et trans­ferts in­clus à par­tir de 1 945 €/pers. en chambre double. Vi­site du do­maine sur for­te­vil­la­ge­re­sort.com.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.