SEXE : POUR QUELLE FOLIE ÊTES-VOUS PRÊTE ?

Pru­dente ou tête brû­lée, dé­cou­vrez comment pi­men­ter vos ébats, ou cal­mer vos ar­deurs.

Cosmopolitan (France) - - SOMMAIRE - Par Em­ma Car­te­ron. Pho­to Roy Bot­te­rell.

Pru­dente ou tête brû­lée, dé­cou­vrez comment pi­men­ter vos dé­bats, ou cal­mer vos ar­deurs. Par Em­ma Car­te­ron.

Cré­maillère chez des amis. Dans le coin, un gar­çon si­rote sa bière, seul sur le ca­na­pé : ★ Qu’il est gai ce ca­na­pé jaune ! ★ Vous pre­nez place à ses cô­tés en ef­fleu­rant son ge­nou. ★ Vous pro­fi­tez d’une conver­sa­tion, pile dans son axe, pour le scan­ner, en ho­chant la tête comme un chien en plas­tique à l’ar­rière d’une voi­ture.

Il garde ses chaus­settes pen­dant l’amour : ★ Vous les lui ar­ra­chez avec les dents. ★ L’ha­bit ne fait pas le moine. ★ Et vous vos soc­quettes.

Sou­dain il vous at­trape par les che­veux : ★ Hé ! ★ Oooh ! ★ Oui ! Vous avez dé­jà cou­ché : ★ En­core heu­reux, j’ai bien­tôt 34 ans ! ★ En pen­sant à Ja­mie Dor­nan. ★ Avec un in­con­nu. Pre­mier ré­flexe après l’amour : ★ Lis­ser les draps du plat de la main. ★ At­tendre les 20 mi­nutes de ri­gueur en lui ca­res­sant l’in­té­rieur des cuisses. ★ Sou­rire, comme si vous étiez dans le lit de Dieu.

Ce soir, vous dî­nez au res­to, vous pre­nez : ★ Le me­nu dé­gus­ta­tion en sept plats sur­prises. ★ Vous ne sa­vez pas en­core, vous hé­si­tez… ★ Le pois­son du jour.

Sur la plage, vous li­sez : ★ À l’oc­ca­sion le me­nu d’un res­tau­rant ou le pan­neau in­ter­di­sant de je­ter ses dé­chets, mais de ma­nière gé­né­rale vous pré­fé­rez al­ler ef­fleu­rer l’eau d’un pied lé­ger, dans votre pe­tit maillot do­ré, en pous­sant des « Ouh » et des « Aaah » quand vous mouillez le ventre. ★ Sur le ventre, le men­ton ren­fon­cé dans les épaules. ★ Un peu. Mais dès que passe un gar­çon, vous cam­brez les reins, une main en vi­sière. Une aven­ture d’un soir, pour vous, c’est : ★ Un plai­sir. ★ Un ac­ci­dent. ★ Im­pos­sible. Sé­mi­naire d’en­tre­prise, l’homme qui parle a de beaux yeux, des épaules de 12 m2 et des fesses qui font presque ou­blier son ber­mu­da vert pomme : ★ Vous glous­sez avec les col­lègues en en­rou­lant quelques mèches de che­veux au­tour de vos doigts. ★ Vous le­vez la main et dites : « Pou­vez-vous mieux nous ex­pli­quer ? », avec l’en­vie ir­ré­sis­tible de lui mor­diller… les mol­lets (ma grande soeur me lit). ★ Vous écou­tez, les mains sous les fesses, comme à l’école.

Qu’y a-t-il dans le ti­roir de votre table de che­vet ? ★ Le der­nier Em­ma­nuel Carrère. ★ Une huile de mas­sage et des me­nottes à plumes. ★ Quelques autres jou­joux de grande fille.

Ex­pri­mer vos dé­si­rs à votre amant ou amou­reux, pour vous c’est : ★ Es­sen­tiel. ★ In­ti­mi­dant. ★ Ex­ci­tant. Ça vous plai­rait qu’il soit un peu plus : ★ Ex­pé­ri­men­té. ★ Câ­lin. ★ Ima­gi­na­tif. Sa­vez-vous dire « en­core ! » au lit ? ★ Oui. ★ En plu­sieurs langues : again, an­co­ra, ain­da, is­mét… ★ Non.

Vous vous mas­tur­bez ? ★ Toutes les femmes le font, non ? ★ Non, tout le monde n’a pas une bouillotte dans le slip. ★ Par­fois ça peut vous « prendre ».

Vous n’ai­mez pas trop qu’il vous ca­resse comme ça, pour­quoi ? ★ Ça fait gui­li-gui­li. ★ Ça ne vous fait rien. ★ C’est tou­jours la même chose.

Votre pire ac­ci­dent sexuel ? ★ La ca­pote a cra­qué. ★ Les deux ge­noux égra­ti­gnés. ★ Une er­reur sur son pré­nom (« Vas-y Mi­ckael… Mi­chel… Mi­guel ! »).

Pour­riez-vous trom­per votre amou­reux ? ★ Pro­ba­ble­ment, oui. ★ Si je suis en co­lère contre lui, et que Tom Har­dy dé­boule dans mon sa­lon, à peine ai-je eu le temps d’en­fi­ler un pei­gnoir en soie, alors peut-être… ★ Non.

Le meilleur mo­ment pour cra­pu­ler ? ★ À l’heure de la sieste. ★ Peu im­porte, d’ailleurs vous ado­rez les sur­prises. ★ À 23 heures, après une bonne douche.

Le gloss ? ★ C’est vul­gaire. ★ En touche dis­crète, c’est jo­li. ★ Vous glis­sez des­sous un beau fuch­sia qui claque.

Quand on vous parle de pi­men­ter votre vie sexuelle : ★ Les pe­tits jeux amou­reux, c’est amu­sant. ★ Mer­ci, elle est bien as­sez épi­cée comme ça. ★ Elle ne re­garde que moi.

À 14 ans, vous aviez deux pas­sions : ★ Le contour des lèvres mar­ron et Pim­kie. ★ Le Yop et la GRS. ★ Les Dr. Mar­tens et l’en­traî­ne­ment de rou­lage de pelles à votre avant-bras (sou­dain le doute : ai-je été la seule à pra­ti­quer ?).

Cou­rir pieds nus sous la pluie, ça vous fait pen­ser à : ★ Glis­ser les bottes en ca­ou­tchouc dans la va­loche. ★ Un tee-shirt mouillé, une fin d’après-mi­di sexy. ★ Ça n’est sexy que dans les films, non ?

Et si­non, vous vous ap­pe­lez ? ★ ★ ★

Shau­na, Sha­nia, Sha­ni­na. Lou­lou, Li­li, Li­la. Ma­rie, Ma­rine, Ma­ri­nette.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.