Le roller quad

En plus d’être co­ol, ce sport sculpte un corps en bé­ton. La Ca­li­for­nienne sty­lée qui ride sur Ve­nice Beach ? C’est nous.

Cosmopolitan (France) - - HEALTHY - Par So­phie Billaud

C’est pour qui ? Celles qui veulent se mus­cler en s’écla­tant. La dif­fé­rence avec le roller line ? Le line est do­té de roues fines ali­gnées les unes der­rière les autres, alors que le quad est équi­pé de quatre roues dis­po­sées en deux ran­gées de deux, et d’une chaus­sure in­té­grée type basket. Plus fun­ky, le quad est idéal pour faire du free­style, des acro­ba­ties, des sla­loms, des fi­gures sty­li­sées… Les pre­mières dif­fi­cul­tés ? Main­te­nir l’équi­libre ! Il faut flé­chir les ge­noux, bais­ser le bas­sin vers le sol et in­cli­ner lé­gè­re­ment le corps vers l’avant. En­suite, on s’ini­tie au frei­nage et à la maî­trise des vi­rages. Et si on a peur de tom­ber ? Quand on com­mence le roller, on ap­prend à tom­ber cor­rec­te­ment pour ne pas se faire mal. On est au­to­nome au bout de… Deux se­maines ou deux mois, tout dé­pend de la fré­quence d’en­traî­ne­ment. Mais pour pro­gres­ser ra­pi­de­ment, mieux vaut s’ins­crire dans un club ou une as­so. On tra­vaille quoi ? Les cuisses, les mol­lets et sur­tout les fes­siers. Comme le buste est in­cli­né vers l’avant, les ab­dos aus­si sont gai­nés. Et cô­té sé­cu­ri­té ? On s’équipe d’un casque et de pro­tec­tions pour les coudes, les poi­gnets et les ge­noux. Un conseil ? Bien choi­sir ses rol­lers quad en fonc­tion de son ni­veau. Quand on dé­bute, on pri­vi­lé­gie un mo­dèle à bas­kets mon­tantes pour pré­ser­ver ses che­villes. Mer­ci à Lu­cie Kra­j­co­va, roller girl et chef de mar­ché Glisse ur­baine chez Go Sport.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.